Politique

Mezouar plaide en faveur d’une diplomatie active et entreprenante

Bruxelles-Mezouar-reunion-ambassadeurs

Bruxelles-Mezouar-reunion-ambassadeursLe ministre des Affaires étrangères et de la coopération Salaheddine Mezouar a plaidé, dimanche à Bruxelles, en faveur d’une diplomatie active et entreprenante capable de relever les défis et les enjeux liés aux mutations qui s’opèrent sur la scène internationale.

Les défis liés aux foyers de tension dans le monde notamment dans la région du Sahel, aux enjeux de développement et de croissance en Afrique et surtout à la cause nationale exigent du Maroc une diplomatie active et entreprenante, a affirmé M. Mezouar dans une déclaration à MAP/Bruxelles en marge d’une réunion avec les ambassadeurs de SM le Roi dans les pays de l’UE.

La diplomatie marocaine est également appelée à adapter son approche aux nouveaux éléments qui constituent aujourd’hui l’opinion publique, à savoir la société civile, les parlements et les réseaux sociaux, a-t-il souligné.

La dimension économique doit figurer aussi parmi les axes principaux de l’action diplomatique étant donné les défis et les enjeux liés aux changements économiques que traverse le monde, a-t-il insisté lors de cette réunion qui se tient à la veille du Conseil d’association Maroc-UE.

‘’Dans notre approche par rapport à l’UE, il est fondamental que la dimension économique dans sa diversité et sa relation avec l’Afrique, soit mieux mise en avant compte tenu du positionnement du Maroc en tant que hub régional’’, a-t-il soutenu.

Ces questions et bien d’autres nécessitent de nouvelles réflexions sur les orientations et les priorités futures de la diplomatie marocaine afin qu’elle soit en parfaite symbiose avec la vision claire tracée par SM le Roi dans Son message à la 1ère conférence des ambassadeurs, a ajouté le ministre.

M. Mezouar a également indiqué que cette réunion constitue une occasion pour faire le point sur l’état d’avancement du partenariat UE-Maroc, les priorités d’action pour l’année 2014 ainsi que sur les enjeux et défis futurs à la lumière du Statut avancé.

map

Comments
To Top