Sport

Mondial des clubs Maroc-2013: La presse nationale salue l’exploit historique du Raja

La presse nationale s’est faite l’écho de la qualification historique du Raja de Casablanca pour les demi-finales de la 10è édition de la Coupe du monde des clubs organisée au Maroc (11-21 décembre), en battant le club mexicain de CF Monterrey (2-1 a.p.) samedi soir au Grand stade d’Agadir.

Les différents quotidiens se sont également focalisés sur les préparatifs des « Aigles Verts » pour la rencontre qui les mettra, mercredi à Marrakech, aux prises avec le club brésilien d’Atletico Mineiro pour le compte de la deuxième demi-finale de ce rendez-vous footballistique mondial.

Cité par des publications, l’entraineur des Rajaouis, le Tunisien Faouzi Benzarti a indiqué que « le club a livré un match entièrement différent du celui disputé, en barrage, face aux Néozélandais d’Aukland City », ajoutant que « les Mexicains étaient très forts techniquement mais nous avons répondu présents aussi bien en attaque qu’en défense ». La presse a, également, rappelé les déclarations formulées par l’entraineur du CF Monterrey, Jose Cruz qui a relevé que « le niveau et le rythme de la rencontre étaient très élevés », notant que l’entraineur des Los Rayados, a reconnu la combattivité du club casablancais, notamment la belle prestation dont a fait preuve le portier Khalid El Askri.

« L’action héroïque affichée par les joueurs a redonné le sourire au supporteurs marocains et ce après des années de vaches maigres » a souligné le quotidien « Al-Alam ». Son confère « Al Massae » a noté que « les joueurs Rajaouis ont su contourner le pression exercée par les Mexicains et ont poinçonné leur billet pour les demi-finales, redorant ainsi le blason du football national ».

Evoquant la prochaine rencontre en demi-finale, le quotidien estime que « quoique l’adversaire est de taille et compte dans ses rangs une constellation de joueurs emmenés par la star brésilienne Ronaldinho, le Raja semble avide à davantage de succès avec en ligne de mire, cette fois-ci, le match de finale », rapporte le quotidien.

Pour sa part, « Assabah » souligne que le Raja Casablanca a inscrit son nom dans les annales de l’histoire dans la mesure où il est devenu la troisième équipe à l’échelle arabe à valider son billet pour le dernier carré de cette compétition planétaire, ajoutant que le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blater et le président de la Confédération africaine de football (CAF) Aissa Hayatou ont fait part de leur satisfaction des conditions dans lesquelles se déroule l’événement sportif.

Quant à « Al-Ittihad Al-ichtiraki », il a indiqué « qu’en disposant du CF Monterry, le Raja Casablanca fait carton plein et confirme sa +mondialité+ suite à sa victoire face à un club bien organisé ayant exercé le pressing en multipliant les attaques tout au long de la rencontre ».

« Le Raja Casablanca atomise CF Monterry et éblouit tout le monde », titre, pour sa part, « Assahra Al-Maghribia », saluant la prestation grandiose du représentent du Maroc, qui a hissé haut les couleurs nationales face à un favori pour le titre.

La victoire historique du Raja Casablanca a fait oublier la déception des arabes suite à la défaite (2-0) du club égyptien d’Al Ahly, champion d’Afrique, face au club chinois de Guangzhou Evergrande FC.

La publication semi-hebdomadaire d’Al Montakhab a relevé que les poulains de Benzarti ont relevé le défi à Agadir et ils se préparent pour le choc de Marrakech, notant que le samedi 14 décembre restera gravé à jamais dans la mémoire des Marocains.

map

Comments
To Top