Monde

France: le gouvernement cherche à faire taire l’humoriste controversé Dieudonné

dieudonne

dieudonneA quelques jours d’une nouvelle tournée de l’humoriste controversé Dieudonné, le ministre français de l’Intérieur s’est dit déterminé à empêcher ses spectacles relevant, selon lui, d’une mécanique de la haine.

Dès les prochains jours, et avant le 9 janvier, date à laquelle commencera cette tournée d’une trentaine de spectacles en France, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls va adresser une circulaire aux hauts représentants de l’Etat. Ces derniers devront apprécier à l’occasion de chaque spectacle si le risque de trouble est caractérisé et justifie d’interdire la représentation, a expliqué M. Valls au journal Le Parisien.

Dieudonné M’Bala M’Bala (son nom complet), rendu célèbre dans les années 90 par ses sketches avec l’humoriste juif Elie Semoun, a suivi un parcours singulier en exprimant de plus en plus ouvertement des positions antisémites. Il s’est rapproché du parti d’extrême droite Front national, dont l’ancien leader, Jean-Marie Le Pen, est le parrain de l’un de ses enfants.

Banni de la plupart des médias, il reste très populaire sur internet où certaines de ses vidéos, dans lesquelles il répond notamment à ses détracteurs, ont été vues plus de deux millions de fois.

Le joueur de football Nicolas Anelka, ancien attaquant de l’équipe de France, a fêté samedi un but en championnat d’Angleterre avec un geste créé par Dieudonné et imité par ses fans. Ce geste, baptisé quenelle, est interprété pour certains comme un salut antisémite, pour d’autres comme un simple bras d’honneur anti-système. La ministre française des Sports, Valérie Fourneyron, a aussitôt dénoncé une provocation choquante, écoeurante.

Pas de place pour antisémitisme et incitation à la haine sur terrain de foot, a ajouté la ministre sur son compte Twitter au sujet de ce geste qui consiste a tenir un bras tendu vers le bas et l’autre croisé en travers de la poitrine.

Pour Manuel Valls, les spectacles de Dieudonné sont devenus des réunions publiques où il déverse sa haine. Il veut donc casser la mécanique de haine de l’humoriste controversé et en finir avec l’impunité et la complaisance auxquelles il a eu droit, selon lui.

Soutenant que Dieudonné est antisémite et raciste, Manuel Valls ne veut écarter aucune possibilité, y compris un durcissement de la loi et espère parvenir à une interdiction dès 2014.

Avant même la diffusion de la circulaire, le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (sud-est), Michel Cadot, a annoncé samedi procéder à un examen vigilant des conditions de tenue du spectacle de Dieudonné, programmé le 2 février à Marseille.

Le sénateur maire (UMP, droite) Jean-Claude Gaudin de la ville avait demandé vendredi l’annulation de ce spectacle.

Le préfet de région Aquitaine (sud-ouest), Michel Delpuech a annoncé travailler dans la même direction pour le spectacle prévu le 26 janvier à Bordeaux.

Mais en février 2010, le Conseil d’Etat avait confirmé le droit de Dieudonné à se produire dans une commune de l’ouest de la France, malgré les tentatives de la mairie de faire annuler son spectacle au motif qu’il risquait de donner lieu à des troubles.

L’enseigne de biens culturels et technologiques Fnac a indiqué samedi à l’AFP qu’elle veillait à ne pas faire la promotion des spectacles de Dieudonné mais continuait la vente des billets jusqu’à ce qu’une interdiction soit décidée.

Dieudonné a, par la voix de ses avocats, dénoncé une censure. Il a été condamné à plusieurs reprises par la justice française à des amendes pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination raciale.

Comments
To Top