Economie

Les indemnités pour perte d’emploi commenceront à être versées en mars 2014

seddiki

seddikiLes indemnités pour perte d’emploi commenceront à être versées, au plus tard, en mars 2014, a annoncé le ministre de l’Emploi et des Affaires sociales, Abdeslam Seddiki.

« Au plus tard, en mars 2014, il faudra que les indemnités commencent à être versées », a dit M. Seddiki dans une interview publiée mardi par le quotidien « L’Economiste », ajoutant que le projet de loi sur l’indemnité pour perte d’emploi sera soumis au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Le dédommagement est valable pour une durée de 6 mois pour les salariés ayant travaillé au moins deux ans et demi et quel que soit le poste occupé, le montant versé ne dépassera pas le SMIG, soit l’équivalent de 70 pc du salaire perçu, a-t-il expliqué.

Durant les trois ans, l’Etat participera à cette indemnité, à travers un fonds d’amorçage qui est déjà prévu dans le budget, a souligné le ministre, notant que « le salarié cotisera aussi avec 0,19 pc et l’employeur avec 0,38 pc ».

Par ailleurs, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) accompagnera les personnes ayant perdu leur emploi avec des formations pour pouvoir décrocher d’autres postes, a-t-il relevé.

Il a, en outre, fait état de l’organisation d’un séminaire, qui a connu la participation des acteurs internationaux et des opérateurs marocains, afin d’évaluer le Code du travail, à travers l’examen des faiblesses et des forces de ce code, estimant que « cette action permettra de mieux accompagner les changements que connaît l’environnement de l’emploi ».

S’agissant des perspectives pour l’année 2014, l’ANAPEC, qui s’intéresse toujours aux jeunes diplômés chômeurs, intégrera les chômeurs non diplômés et les migrants, a-t-il révélé.

map

Comments
To Top