Economie

Barrages : un taux de remplissage de 64,4 pc au 2 janvier 2014

barrage
barrageLes retenues des principaux barrages du Royaume ont atteint un taux de remplissage de 64,4 pc au 2 janvier 2014, selon le ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement.

Les retenues des principaux barrages du Royaume, tous usages confondus, ont atteint 10,17 milliards de m3 à la date du 02 janvier 2014 avec un taux de remplissage de 64,4 pc, contre 11,67 milliards de m3 en 2012, selon le ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement.

En dépit de cette baisse dans les retenues, une progression des taux de remplissage a été constatée essentiellement au barrage Bouhouda qui est passé de 84,7 pc le 02 janvier 2013 à 100 pc le même jour de 2014, Asfalou (de 62,9 pc à 80,9 pc) et Moulay Hassan Ben Al Mahdi (de 67,2 pc à 78,5 pc).

Le barrage de Sidi Said Maachou a pu, quant à lui, conserver son niveau optimal avec un taux de remplissage de l’ordre de 100 pc, précise la même source.

Le Département relève, toutefois, des reculs des réserves d’eau dans certains barrages, dont celui de Mokhtar Soussi (passé de 100 pc à 34,7 pc), Nakhla (passé de 100 pc à 50,7 pc) et Ait Messaoud (passé de 92 pc à 67,3 pc). Le 24 novembre dernier, les retenues des principaux grands barrages du Royaume avaient atteint plus de 10,07 milliards de m3, enregistrant, ainsi, un taux de remplissage de 63,8 pc, contre 68,7 pc réalisé à la même date de 2012.

Comments
To Top