Politique

Bureau des étrangers: « forte affluence » des immigrés

imigre
imigreLe ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration Anis Birou a souligné la forte affluence d’immigrés de plusieurs nationalités vers les « bureau des étrangers »

M. Birou, qui était accompagné du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad Mohamed Mhidia, s’est rendu à cette occasion au « bureau des étrangers » mis en place dans le cadre de cette opération exceptionnelle de régularisation de la situation des immigrés qui se poursuit jusqu’au 31 décembre.

Dans une déclaration à la presse, M. Birou a souligné la forte affluence d’immigrés de plusieurs nationalités, notamment ceux issus de l’Afrique subsaharienne, mettant en exergue la forte mobilisation des ressources humaines en vue d’assurer le bon déroulement de cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique migratoire du Maroc initiée par SM le Roi Mohammed VI.

Cette initiative, qui repose sur la dimension humanitaire au profit des immigrés illégaux, confirme que le Maroc a fait de grands pas en matière du respect des droits de l’Homme, a expliqué M. Birou.

De son côté le président de la commission des droits de l’Homme à Oujda-Figuig Mohamed Amarti a indiqué à la MAP que cette opération s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des recommandations du Conseil national des droits de l’Homme dans son rapport sur l’immigration et l’asile.

Les bureaux des étrangers mis en place au niveau des préfectures et provinces du Royaume œuvrent dans le cadre de commissions provinciales pour examiner les dossiers selon les conditions et critères fixés, a ajouté M. Amarti, rappelant le droit de recours auprès de la commission centrale, réservé aux étrangers dont les demandes ont été rejetées.

Comments
To Top