Societe

Pétrolier échoué a Tan Tan: le déchargement du fioul achevé d’ici lundi

tan_tan_bateau

tan_tan_bateauLe déchargement du pétrolier échoué près du port de Tan Tan, dans le sud du Maroc, avec à son bord 5.000 tonnes de fioul, doit prendre fin d’ici lundi, a indiqué samedi à l’AFP un ministre marocain, selon qui le risque de pollution s’éloigne.

Venu des Canaries, le Silver, un navire marocain, s’est échoué à proximité du littoral le 23 décembre après avoir heurté des rochers, faisant craindre une catastrophe écologique dans la zone. Sa cargaison était destinée à une station thermique de Tan Tan (300 km au sud d’Agadir).

Après plusieurs tentatives infructueuses visant à remettre le bateau à flot, une opération de pompage a débuté le 31 décembre, en présence d’experts néerlandais et français.

Depuis, les deux tiers de la cargaison ont été vidés, a indiqué par téléphone à l’AFP le ministre de l’Environnement, Abdelkader Amara, présent sur place.

L’opération sera terminée dans les deux jours. On aura alors totalement vidé la cargaison, a-t-il ajouté, notant que les conditions météo étaient actuellement bonnes.

De source officielle, quelque 120 camions, entre autres, ont été réquisitionnés afin de recueillir le fioul pompé et l’acheminer vers la station de Tan-Tan.

De nouvelles tentatives de remorquage du navire devraient par ailleurs être entreprises la semaine prochaine.

Concernant l’impact environnemental, des experts m’ont assuré qu’il n’y avait pas de poches (persistantes) de pollution, a avancé M. Amara.

Alors que les autorités espagnoles de l’île de Lanzarote, distante d’une centaine de km, avaient sollicité fin décembre un point urgent de la situation, le ministre marocain a fait état d’échanges continus avec celles-ci.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les responsabilités, a-t-il relevé. A ce jour, les mauvaises conditions météo sont le principal facteur évoqué.

afp

Comments
To Top