Economie

Renault renforce en 2013 sa position de leader au Maroc

renault

renaultLe groupe français Renault a annoncé vendredi avoir renforcé en 2013 sa position de leader au Maroc, pays où elle dispose depuis deux ans d’une usine géante, grâce à sa filiale « low cost » Dacia, avec une part de marché de près de 40%.
Dans un communiqué, Renault affirme avoir vendu l’année plus de 47.000 véhicules, soit une part de marché de 39% en progression de 2,4 points par rapport à 2012. <btn_noimpr>

Ce résultat est avant tout dû aux performances réalisées par Dacia, les modèles Logan, Sandero et Dokker occupant le podium des ventes. Au total, la part de marché de cette filiale dans le royaume atteint 25,2%.
La marque au losange a inauguré en octobre la phase II de son usine géante de Tanger (nord), qui doit lui permettre de devenir la plus grande du genre en Afrique avec une production de 340.000 véhicules par an dès 2014.
L’ouverture en février 2012 de cette base « low cost » aux portes de l’Europe, où le groupe bénéficie de faibles coûts salariaux et des avantages d’une zone franche, avait suscité une polémique en France sur la délocalisation, en pleine campagne présidentielle.
Le site de Renault-Tanger, qui représente un investissement d’un milliard d’euros et emploie à ce jour 5.000 personnes, est destiné à près de 90% à l’export dans déjà plus de 25 pays.
Selon les autorités marocaines, d’autres grands constructeurs envisagent de s’implanter à leur tour dans la région de Tanger.

Comments
To Top