Politique

Le Comité Al Qods souligne la nécessité d’un soutien matériel à l’Agence Bayt Mal Al Qods

Marrakech-cloture-sommet-Mezouar
Marrakech-cloture-sommet-MezouarLe Comité Al Qods a appelé, samedi, les Etats membres à apporter le soutien matériel nécessaire à l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, afin qu’elle puisse répondre aux aspirations des gouvernements et des peuples islamiques pour la défense de la ville sainte.
Dans un communiqué final, sanctionnant les travaux de sa 20è session, tenue les 17 et 18 janvier à Marrakech, le Comité a souligné que cette Agence constitue « l’outil institutionnel idéal » de l’organisation et l’organe exécutif sur lequel s’appuie le Comité Al Qods dans l’exécution de ses missions en matière de mise en œuvre des résolutions de l’organisation visant à préserver Al Qods arabe et islamique et de son patrimoine civilisationnel.

La document relève que le soutien à l’action sur le terrain de l’Agence revêt une importance capitale, afin d’alléger les souffrances des habitants maqdessis, victimes des pires formes d’oppression, de ségrégation et d’expulsion, et de défendre la ville sainte et ce, à travers les moyens et grands projets que l’Agence compte réaliser dans cette cité.

Dans ce sens, le communiqué rappelle que cette action porte sur la mise en place des installations résidentielles, sociales et éducatives, la restauration des sites historiques, l’acquisition de terrains, l’attribution de bourses d’études et l’équipement des centres de santé, de manière à contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ces habitants, en particulier les femmes et les jeunes, soutenir leur résistance et préserver les vestiges civilisationnels et spirituels de cette ville occupée.

Le Comité d’Al Qods a plaidé, par ailleurs, à examiner la possibilité de créer un Waqf et passer à des contributions réglementaires des pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) avec des taux déterminés par les Etats en vue de soutenir le budget de l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif et ses projets.

Il a aussi proposé l’organisation de campagnes populaires de collecte de dons au sein des Etats membres de l’OCI afin de soutenir Al Qods Acharif, invitant les Etats membres de l’OCI à organiser des visites à la ville sainte et leur demande d’inciter les hommes d’affaires arabes et musulmans à contribuer de manière effective au soutien de la ville d’Al Qods occupée, ainsi qu’au renforcement de la coopération entre les acteurs de la société civile au sein des Etats membres et les organisations internationales qui défendent la cause équitable d’Al Qods.

Fondé à Jeddah en juin 1975, le Comité Al Qods, qui regroupe les membres élus par la Conférence islamique des ministres des Affaires étrangères pour une durée de trois ans renouvelable, se fixe, entre autres objectifs, d’étudier l’évolution de la situation à Al Qods, suivre l’exécution des résolutions adoptées par la Conférence islamique à ce sujet et suivre les résolutions sur Al Qods adoptées par les différentes instances internationale

Comments
To Top