Politique

Le secrétaire général du PPS agressé à l’occasion d’un meeting à Assa

benabdellah-ag

benabdellah-agLe Secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), Mohamed Nabil Benabdellah, a été dimanche, la cible de jets de pierre l’ayant touché au niveau de la tête, alors qu’il s’apprêtait, en compagnie d’une délégation de la direction du parti, à accéder à la Salle Dar Chabab à Assa, qui abritait un meeting s’inscrivant dans le cadre d’une tournée dans les provinces du Sud, indique un communiqué de l’Administration nationale du PPS.

La même source précise que l’intervention médicale sur place a permis d’éviter toute complication de l’état de santé de M. Benabdellah, qui se porte bien et a pu regagner la salle et présider ledit meeting, qui a « été un franc succès politique et populaire ».

« Tout en condamnant avec force cet acte criminel barbare, qui émanerait d’éléments égarés, et qui a ciblé un leader de parti et une personnalité politique connue pour ses positions patriotiques », le parti affirme que de « telles méthodes irresponsables ne dissuaderont point le PPS de consolider sa présence dans les différentes régions du Royaume, y compris les provinces du Sud, et aux côtés de leurs populations, leurs jeunesses et leurs élites ». Le PPS continuera de même, souligne le communiqué, à oeuvrer à la réussite de la dynamique organisationnelle et de rayonnement que le parti mène actuellement en perspective de la tenue de son 9è congrès national, qui coïncide avec la commémoration du 70è anniversaire de cette formation. La même source se félicite de « la réaction rapide des autorités locales et des services de la Gendarmerie royale à Assa, pour mener les investigations nécessaires au sujet de cette agression et entamer l’enquête avec les éléments impliqués », formant le voeu que « cette enquête sera conduite à son terme, avec fermeté et sérieux, afin d’élucider cette affaire et appliquer la loi à l’encontre des auteurs ».

Comments
To Top