Cinéma

Prix Lumières 2014: « Les chevaux de Dieu » meilleur film francophone

ayouch
ayouchLe long-métrage « Les chevaux de Dieu » du cinéaste marocain Nabil Ayouch a été sacré, lundi soir à Paris, meilleur film francophone (hors de France) lors des prix Lumières 2014.

Ces prix correspondent récompenses cinématographiques de la presse étrangère en poste dans la capitale française.

Dans « Les chevaux de Dieu », qui traite du phénomène du terrorisme, Nabil Ayouch s’est inspiré d’un roman de Mahi Binebine, « Les Etoiles de Sidi Moumen » sur les attentats terroristes de Casablanca, en observant à la loupe le contexte et le conditionnement de ce phénomène. Il suit le parcours d’un groupe de jeunes garçons depuis leur enfance dans les bidonvilles jusqu’à leur ultime acte de destruction retraçant les facteurs qui ont mené à la mort de jeunes garçons pleins de vie.

Ce film avait été déjà récompensé dans plusieurs manifestations cinématographiques internationales.

Le prix du meilleur film des Lumières 2014 a été décerné à « la vie d’Adèle » du franco-tunisien Abdellatif Kechiche, qui a également remporté trois autres prix: Meilleur réalisateur, meilleure actrice (Léa Seydoux) et révélation féminine de l’année.

Le jury de cette édition a été composé de 200 représentants de la presse étrangère en poste à Paris.

map

Comments
To Top