Politique

BNPJ: Démantèlement d’une cellule « jihadiste » s’activant dans plusieurs villes

POLICE_MAROC

POLICE_MAROCUne cellule « jihadiste » s’activant dans plusieurs villes du Royaume a été démantelée par la Brigade nationale de la police judiciaire, en étroite collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire, indique samedi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Le chef de cette cellule, qui s’activait dans les villes de Nador, Tétouan, Al Hoceima, Taza, Fès et Marrakech, est doté d’une expérience de combat acquise au sein d’organisations terroristes liées à Al Qaida en Afghanistan, souligne le communiqué.

Ayant acquis une expertise sur le terrain lorsqu’il servait au sein de l’armée espagnole pendant son séjour à Melilia avant de démissionner, le chef de cette cellule s’est ensuite installé dans la banlieue de Nador qu’il a utilisée comme base de recrutement pour renforcer les rangs de sa cellule terroriste, précise la même source.

En plus des larges opérations de recrutement de nouveaux adeptes, les membres de cette cellule ont projeté de mener des activités criminelles, comme le vol avec violence sous le prétexte de ce qu’on appelle « le butin », et ce dans la perspective de perpétrer des actions armées ignobles, ajoute la même source. Les mis en cause seront déférés devant la justice dès finalisation des enquêtes menées sous la supervision du Parquet général compétent, conclut le communiqué

map

Comments
To Top