Musique

Le duo Daft Punk reçu cinq sur cinq aux Grammy Awards

daftpunk

daftpunkLe duo électro français Daft Punk a raflé les trophées les plus prestigieux des 56e Grammy Awards. Il s’est imposé notamment dans les catégories reines de ‘meilleur album de l’année’ pour leur succès planétaire « Random Access Memories » et ‘meilleur enregistrement’.

Leur tube « Get Lucky » avec Pharrell Williams leur a rapporté aussi le trophée de ‘meilleur duo’. Les deux Français sont en outre lauréats du ‘meilleur album’ et ‘album dance/électro’, et leurs ingénieurs du son ont été récompensés.

L’autre grand gagnant de la soirée est le duo rap Macklemore & Ryan Lewis, qui s’est arrogé quatre trophées: trois de rap (interprétation, chanson et album pour « The Heist ») et ‘révélation de l’année’.

Le duo a également donné lieu au moment le plus mémorable de la soirée. Pendant qu’ils interprétaient sur scène leur hymne rap à la reconnaissance des couples homosexuels, « Same love », Queen Latifah a marié une trentaine de couples homos et hétéros dans la salle.

Bruno Mars, prodige de la pop

Du haut de ses 17 ans, la Néo-Zélandaise Lord est repartie avec les trophées de ‘meilleure chanson de l’année’ et ‘meilleure interprétation pop’ pour son tube « Royals ».

Parmi les autres lauréats, le prodige de la pop Bruno Mars a dédié à sa mère son trophée de meilleur album vocal pop (« Unorthodox Jukebox ») et Jay-Z a reçu le Grammy de la meilleur collaboration rap/chanson pour « Holy Grail », avec Justin Timberlake.

Vétérans pas oubliés

Si la soirée a fait la part belle à la jeune scène musicale, les vétérans se sont rappelés au bon souvenir de l’Académie du Disque: les chevelus de Black Sabbath ont arraché le trophée de l’interprétation metal (« God is dead? ») et Led Zeppelin s’est arrogé celui de l’album rock pour « Celebration Day ».

Les légendes les plus vivantes étaient sans conteste les ex-Beatles Paul McCartney et Ringo Starr, venus recevoir un prix pour l’ensemble de la carrière du groupe.

Sir Paul en a profité pour interpréter – avec Ringo à la batterie – une nouvelle chanson, « Queenie eye » et pour décrocher le Grammy de la chanson rock (« Cut Me Some Slack »).

afp

Comments
To Top