Revue de presse

Revue de presse: Regain de tension entre Rabat et Alger…

revue-presse-maroc

revue-presse-marocVoici les principaux titres à la Une des quotidiens parus ce mercredi 29 janvier:

*EL ASSIMA POST:.

– Regain de tension entre Rabat et Alger à cause des réfugiés syriens. La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mbarka Bouaïda, a convoqué mardi matin au siège du ministère, l’ambassadeur d’Algérie à Rabat pour lui faire part de la forte désapprobation du Royaume du Maroc, suite à l’expulsion par les autorités algériennes vers le territoire marocain, entre dimanche 26 et mardi 28 courant, de plus de 70 ressortissants syriens. Le ministère de l’Intérieur a fait savoir dans un communiqué que « tout en déplorant la situation dramatique de ces réfugiés, le Royaume du Maroc a élevé des protestations officielles auprès des autorités algériennes contre ces opérations de refoulement contraires aux règles de bon voisinage, constamment prônées par le Royaume du Maroc ».

– Aucune hausse des prix du gaz butane, du sucre, de la farine et de l’électricité. En réponse à une question orale à la Chambre des conseillers, le ministre délégué auprès chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Louafa, a démenti mardi les allégations sur une éventuelle hausse des prix des bonbonnes de gaz, du sucre, de la farine et de l’électricité.

*ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.

– L’opposition resserre les rangs. Noureddine Modiane, président du groupe de l’unité et de l’égalitarisme à la Chambre des représentants, a indiqué que la réunion de consultation de l’opposition s’inscrit dans le cadre de « la coordination pour élaborer sa stratégie, que ce soit au Parlement ou à la rue », et de l’unification des visions autour d’une stratégie d’action pour faire face aux violations et aux choix inopportuns du gouvernement.

– Communications mobiles: évolution annuelle importante du trafic sortant. L’usage moyen sortant mensuel par abonné continue à croître au quatrième trimestre 2013, selon l’ANRT qui précise également que le nombre de minutes mobiles consommées par client par mois, a atteint 83 minutes en moyenne à fin décembre 2013, soit une hausse de 11 pc en un an. Cette croissance s’accompagne d’une évolution annuelle importante du trafic sortant mobile qui augmente de 23,22 pc.

*ATTAJDID:.

– Benkirane: le Trésor vient de placer 15 milliards de dirhams sur la marché financier. Le trésor participe à l’atténuation du problème du manque de liquidités sur le marché en évitant de concurrencer les autres opérateurs. Mieux, il vient de placer 15 milliards de dirhams sur la marché financier, a fait savoir le chef du gouvernement qui répondait à une question lors de la séance mensuelle des questions de politique générale.

– Un climat pré-insurrectionnel s’installe dans les camps de Tindouf. Le magazine parisien, spécialisé dans les questions stratégiques, « Le Courrier stratégique », a rapporté qu’un climat pré-insurrectionnel s’installe dans les camps de Tindouf, où sont basés les séparatistes du polisario dans le sud-ouest de l’Algérie. D’après la publication, les dirigeants du polisario auraient réprimé en ce milieu du mois de janvier une révolte naissante dans les camps de Tindouf, à quelques jours de l’arrivée dans la région de l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Christopher Ross.

*AL KHABAR:.

– La gestion des carrières revient dans les débats parlementaires. La commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement a programmé une discussion portant sur la gestion des carrières, pour le 05 février prochain. Le ministère de l’Equipement et du transport avait indiqué que ce secteur fait face à de nombreuses problématiques, notamment l’accès difficile à l’information qui concerne ce patrimoine public ce qui engendre une inégalité des chances entre les différents investisseurs et une absence de transparence.

*AL BAYANE:.

– Benkirane au Parlement: consolider le système financier du pays et combattre la corruption. Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, qui répondait mardi à la Chambre des représentants aux questions orales concernant la politique générale du gouvernement, a affirmé qu’en dépit de tous les efforts déployés en matière de réforme et de mise à niveau du secteur financier, de larges couches de la population et tous les opérateurs du secteur informel ne bénéficient pas des bienfaits du secteur financier.

– Baisse de 8 pc des accidents de la route en 2013: le CNPAC lance pour 2014 un riche programme d’action et de sensibilisation. Le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) veut mettre les bouchées doubles pour améliorer la sécurité sur nos routes. Un vaste programme d’action et de sensibilisation vient d’être dévoilé lundi. Le programme table sur une approche participative de toutes les forces vives du pays. La sensibilisation passe quant à elle via toutes les chaînes TV et radio nationales. Les réseaux sociaux seront utilisés pour une meilleure prévention de la sécurité routière.

*L’OPINION :.

– Une taxe aérienne à contresens de la Vision 2020: la bourde du ministre du Tourisme. Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, n’est pas à une bourde près pour s’étonner de son aberrante décision de projeter l’imposition d’une taxe aérienne conséquente à partir du mois d’avril prochain. L’Association internationale du transport aérien (IATA) n’en croyait pas ses oreilles à l’annonce d’un impôt contreproductif comme elle le définit elle-même qui, outre les effets collatéraux néfastes qu’il engendre dans son sillage, aura un impact négatif sur le PIB et l’emploi.

– Istiqlal: coordonner l’action avec les autres composantes de l’opposition pour contrecarrer la tendance hégémonique du gouvernement. Lors de sa réunion hebdomadaire, le comité exécutif du Parti de l’Istiqlal a discuté des moyens de mise en œuvre de la coordination avec les autres composantes de l’opposition et à tous les niveaux organisationnel, parlementaire, syndical et médiatique dans le but de contrecarrer la volonté hégémonique du gouvernement et ses tentatives soutenues de nuire aux institutions, ainsi que ses efforts répétés d’altérer la vie politique à travers des procédés populistes et d’autres visant à distraire l’opinion publique de débattre des questions fondamentales.

*LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Nouvelle tournée de Christopher Ross sur fond d’insurrection à Tindouf. Après s’être rendu en Algérie la semaine écoulée, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Christopher Ross, est arrivé lundi dernier au Maroc où il a été reçu par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar. La visite de Ross s’inscrit dans le cadre d’une tournée dans la région, en application des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, visant à relancer le processus politique en vue de parvenir à une solution définitive et consensuelle au différend régional autour du Sahara.

– Séance mensuelle sur la politique générale: calme inhabituel de Benkirane. La séance mensuelle sur la politique générale s’est déroulée, hier, sans grands heurts, malgré la cacophonie et les prises de bec qui ont marqué son début. Le chef du gouvernement a répondu, pour la première fois, à cinq questions, dont quatre émanant de l’opposition.

*LIBERATION:.

– L’opposition parlementaire tient réunion à Rabat. « L’opposition s’organise. Du jamais vu dans notre paysage politique. Et cette convergence entre les formations politiques formant l’opposition parlementaire est bien à mettre au crédit de Benkirane. C’est probablement la seule action positive de son mandat! », s’exclame ce ténor de l’Union socialiste des forces populaires. Samedi, le Premier secrétaire du parti de la Rose, Driss Lachguar, l’annonçait devant les membres de la commission administrative: l’opposition institutionnelle va se réunir dans les tout prochains jours. Depuis lundi, c’est chose faite. Ce lundi 27 janvier, les leaders de l’opposition parlementaire ont tenu réunion à Rabat au siège de l’USFP.

– Les camps de Tindouf à feu et à sang. Depuis quelques jours, un air de révoltes et de désobéissances civil envahit les camps de Tindouf. Tout a commencé lorsque les forces algériennes avaient tiré sans sommation, sur des civils qui tentaient de fuir les camps en direction de la frontière avec la Mauritanie. Ce qui avait coûté la vie à deux jeunes gens apparentant à la tribu R’Guibatt et qui avait causé plusieurs blessés et des portés disparus.

*L’ECONOMISTE:.

– Avoirs des Marocains à l’étranger: la circulaire de l’Office des changes prêt. L’Office des changes veut aller vite. Dès l’adoption de la loi de finances qui a instauré la contribution libératoire au titre des avoirs et liquidités des Marocains à l’étranger, il s’est penché sur la circulaire qui détaille le fonctionnement de ce dispositif. Elle sera publiée la semaine prochaine. Ce document de l’Office des changes appelle les personnes physiques et morales, qui sont en infraction à la réglementation des changes et à la législation fiscale, de prendre attache avec une banque pour retirer le formulaire et suivre la procédure pour se conformer. Une amnistie sera garantie.

– Impôts 2014: la circulaire de la DGI. La Direction générale des impôts (DGI) vient de publier la circulation d’application des mesures fiscales de la loi de Finances 2014. Du mode opératoire de l’étalement de la TVA déductible du mois de décembre 2013 aux mesures transitoires concernant les activités nouvellement assujetties à la taxe sur la valeur ajoutée, le fisc apporte des clarifications. Pour le remboursement du butoir, il faudra attendre le décret d’application.

*AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Télécoms: la chute des prix continue. Selon l’ANRT, les prix des communications mobiles enregistrent une baisse annuelle significative de 23 pc, alors que ceux des communications du fixe baissent de seulement 13 pc sur un an. La tendance à la baisse des prix des communications téléphoniques a eu un impact direct sur l’usage du téléphone qui a augmenté de 11 pc en un an. Preuve de la bonne santé du secteur des télécoms, l’évolution du nombre des abonnés du parc mobile qui a crû de 8,73 pc en une année, ramenant le taux de pénétration à près de 130 pc.

– Benkirane répond à Lahlimi chez les députés. Benkirane persiste et signe au cours de la séance mensuelle de questionnement sur la politique générale. Il a de nouveau affirmé que les chiffres de son ministère de l’Economie et des finances sont « exacts » en réponse aux données différentes présentées par le HCP. Dans ce sens, il a précisé que le déficit budgétaire de 2013 sera de 5,4 pc, alors qu’il était de 7,6 pc une année auparavant. S’agissant du taux d’endettement, le chef de l’Exécutif a voulu rassurer l’opinion publique attestant que les taux actuels demeurent loin de la situation qui avait précdé le fameux Plan d’ajustement structurel dans les années 80

*AL HARAKA:.

– Une série d’opérations pour renforcer la protection de la vie privée des internautes marocains. A l’occasion de la journée internationale de la protection des données personnelles, la Commission nationale de contrôle de la protection des Données à caractère Personnel (CNDP) lance une série d’opérations en vue de renforcer la protection de la vie privée des Internautes au Maroc. En commémoration de cette journée, célébrée le 28 janvier de chaque année, la CNDP initiera plusieurs actions visant à promouvoir le droit de chacun au respect de sa vie privée et ce en veillant, entre autres, à l’application effective des dispositions de la loi 09-08, souligne lundi la Commission dans un communiqué. Les premières opérations de contrôle porteront sur les sites offrant en ligne des deals d’achat, des annonces d’achat et de vente, des offres d’emploi et des chambres d’hôtels et qui utilisent principalement les données personnelles pour alimenter leurs contenus, poursuit la même source.

– Haddad: Le Maroc est le pays « le plus accueillant au monde et des plus surs en Afrique ». Le Maroc est le pays « le plus accueillant au monde et des plus surs en Afrique », a affirmé le ministre du Tourisme, M. Lahcen Haddad dans une interview accordée à un journal espagnol et publiée mardi. « Nous sommes le pays le plus accueillant du monde et le plus sûr en Afrique », a souligné le ministre dans un entretien au journal espagnol « Cinco Dias », réalisé en marge de la 34-ème édition du Salon international du Tourisme (Fitur 2014), tenu du 22 au 26 janvier à Madrid, avec la participation de 165 pays, dont le Maroc.

– Journal électronique britannique: Le Maroc, un îlot de paix dans une région secouée par les troubles. Le Maroc, demeure un îlot de paix dans une région secouée par les troubles qui agitent certains des pays voisins du Royaume, écrit lundi le journal électronique britannique spécialisé « The Lawyer ». La stabilité politique dont jouit le Maroc suscite l’intérêt et l’estime de nombre d’investisseurs étrangers, ajoute la publication, rappelant à cet égard les réformes constitutionnelles engagées par SM le Roi Mohammed VI et les avancées tous azimuts réalisées par le pays.

*AL MOUNAATAF:

– 3è round des négociations sur l’ALECA: La partie marocaine insiste sur la prise en considération de la dimension Développement. La partie marocaine a insisté, lors du 3ème round des négociations de l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) entre le Royaume et l’Union européenne (UE) et qui a pris fin vendredi dernier, sur la prise en considération de la dimension développement, indique lundi le ministère délégué chargé du Commerce extérieur dans un communiqué. La partie marocaine a aussi préconisé d’adopter une approche progressive et sélective en matière de convergence réglementaire, sans manquer de souligner « l’impératif de consacrer un appui spécifique conséquent » pour accompagner le Maroc dans les réformes à engager dans le cadre de l’ALECA.

*AL ALAM: –

Malgré les décisions impopulaires du gouvernement Benkirane, les indicateurs économiques continuent de décevoir. Les réserves internationales nettes ont enregistré une baisse de 0,7 pc au 17 janvier par rapport à la semaine précédente pour s’établir à 151,7 milliards de dirhams, s’inscrivant ainsi en progression annuelle de 3,6 pc, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Ces réserves ont représenté 4 mois et 6 jours d’importations de biens et services à fin novembre 2013, précise la Banque centrale qui vient de publier les indicateurs hebdomadaires sur son portail électronique.

– Benkirane provoque une crise à la Chambre des conseillers. En proposant Ali Salem Chaggaf, président de la commission des Affaires étrangères, des frontières, des zones occupées et de la défense nationale à la Chambre des conseillers, pour occuper le poste de gouverneur de la préfecture de Mohammedia, le chef du gouvernement a laissé la commission sans président. Le Conseil constitutionnel avait interdit de pourvoir aux sièges vacants de la deuxième Chambre, et stipulé de maintenir les mêmes structures, le même bureau et la même composition jusqu’à l’élection d’une nouvelle Chambre.

*SAHIFAT ANNAS:.

– Le projet de loi relatif à la grève vilipendé par les syndicats. Au moment où Noubir Amaoui, Miloud Moukharik et Abderrahmane Azzouzi comptent se réunir mercredi au siège de l’UMT pour concerter une série de mesures contre le gouvernement, le ministère de l’Emploi et des affaires sociales a élaboré un projet de loi organique relatif au droit de grève qui, selon les syndicats, « porte atteinte à la classe ouvrière et représente une victoire de l’employeur sur l’employé ». L’article 38 de ce texte permet au chef du gouvernement d’ordonner l’arrêt de la grève dans un secteur donné en vertu d’un arrêté motivé qu’il notifierait à la partie appelant à cette grève après avis du président de la Chambre des représentants, notamment en cas d’une crise nationale aigue.

– CNSS: 402 cas d’incapacité physique durant 2013. Selon les statistiques de la CNSS, le nombre de personnes qui bénéficient des pensions de l’incapacité physique n’excède pas 5.120 parmi près de 700 millions d’assurés à la CNSS.

– Dans une déclaration au journal, Tahar Achour, expert dans le secteur d’énergie, a affirmé que les énergies renouvelables au Maroc satisfont 3pc des besoins, soulignant que le Royaume compte relever ce taux à 35pc à l’horizon de 2030.

*AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Les syndicats se réunissent pour concerter un plan contre le gouvernement Benkirane. Mohamed Noubir Amoaui, secrétaire général de la CDT, a déclaré au journal que l’UGTM, l’UMT, la FDT et la CDT se réunissent mercredi en vue d' »offrir un service à la classe ouvrière ». « Il nous appartient, en tant que syndicats, d’unifier les rangs afin de faire front aux décisions unilatérales du gouvernement qui porte préjudice aux droits et aux acquis de la classe active marocaine », a-t-il dit.

– ANRT: le 4ème trimestre 2013 marqué par l’évolution positive des principaux indicateurs de marché. Selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications, l’usage moyen sortant mensuel par abonné continue à croître au quatrième trimestre 2013. Le nombre de minutes mobiles consommées par client par mois a atteint 83 minutes en moyenne à fin décembre 2013.

*ASSABAH:.

– Moukharik rassemble le front syndical contre le gouvernement. Le secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukharik, reçoit mercredi, dans une initiative sans précédent, le secrétaire général de la CDT, Noubir Amaoui, et le secrétaire général de la FDT, Abderrahmane Azzouzi. Cette rencontre ouvre la porte devant tous les scénarios possibles pour exprimer « le refus absolu des décisions unilatérales du gouvernement et la préparation d’une plateforme d’action commune pour faire face aux décisions d’Abdelilah Benkirane ».

– Un mouvement d’insurrection envahit les camps de Tindouf. Le mouvement de protestation prend de l’ampleur dans les camps de Tindouf et les dirigeants du polisario, qui y voient une atteinte à leur « autorité illusoire », accusent certaines parties d’enflammer la situation dans une tentative de dissimuler l’étendue des protestations.

*BAYANE AL YAOUM:.

– Benkirane: plus de la moitié des Marocains possèdent un compte bancaire. Le montant des crédits accordés par les banques à fin novembre dernier s’est établi à 722 milliards de dirhams, tandis que le taux de bancarisation a atteint 57pc en fin 2012, a révélé mardi le chef du gouvernement.

– Internet: le parc 3G représente 85pc du parc global des abonnés au Maroc. Il est en progression annuelle de 50,86pc, selon l’Agence de réglementation des télécommunications, qui souligne que la quasi-totalité des abonnés préfèrent la technique de la 3G.

– Une réforme radicale s’impose pour les chaines du pôle public. Le rapport de mission de la commission de l’Enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants sur le secteur de l’audiovisuel public, qui a été présenté mardi, a appelé à l’adoption d’une nouvelle structuration des deux sociétés qui composent le pôle public étant donné que la structure actuelle est devenue obsolète et ne permet pas de surmonter les défis auxquels il fait face.

 

Comments
To Top