Technologie

Mobile : les opérateurs ont une année pour procéder à l’identification des abonnés

ANRT

ANRTDès le 1er avril 2014, les nouvelles règles relatives à l’identification des abonnés mobiles, définies par l’Autorité nationale de régulation des télécommunications (Anrt), entreront en vigueur au Maroc. Ces règles, communiquées aux trois opérateurs de télécommunications que sont Maroc Telecom, Medi Telecom et Wana Corporate, visent la mise en conformité avec la réglementation en vigueur. Les opérateurs sont tenus de veiller à ce que tout détenteur d’une carte mobile 2G ou 3G soit identifié.

Une année leur a été accordée pour mener à bien cette opération. Une année pour procéder, d’une part, à l’identification complète et totale de leurs abonnés mobiles, et d’autre part, à la fiabilisation de leurs bases de données. Passé ce délai, les abonnés non-identifiés pourraient se voir restreindre l’accès à leurs services mobiles. C’est depuis 2011 que le régulateur a appelé les opérateurs télécom à identifier leurs abonnés. Deux ans après, rien n’a été fait.

Cette fois-ci, l’Anrt promet de veiller. Elle explique que «cette démarche, outre son caractère réglementaire, a pour objectif de formaliser les relations contractuelles entre les abonnés mobiles et leurs opérateurs respectifs, en garantissant leurs droits et leurs obligations. Par ailleurs, cette démarche s’inscrit dans le cadre du respect de la loi relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel».

Comments
To Top