Politique

SM le Roi reçoit le chef du gouvernement tunisien

SM_le_Roi_Mohammed_VI_reçoit_le_chef_du_gouvernement_tunisien

SM_le_Roi_Mohammed_VI_reçoit_le_chef_du_gouvernement_tunisienSa Majesté le Roi Mohammed VI,  a reçu jeudi au Palais royal de Rabat, M. Mehdi Jomâa, chef du gouvernement tunisien, en visite officielle au Maroc.

Cette visite, qui intervient quelques jours après la prise de fonction de M. Jomâa à la tête du nouveau gouvernement tunisien, confirme les liens forts de fraternité entre les deux pays.

Lors de cette audience, Sa Majesté le Roi a chargé M. Jomâa de transmettre Ses salutations fraternelles et Ses sentiments de considération à M. Moncef Marzouki, Président de la République, indique un communiqué du Cabinet Royal.

Le Souverain a réitéré Ses chaleureuses félicitations à l’ensemble des forces vives tunisiennes, qui ont su démontrer, en cette période particulière de l’histoire de la Tunisie, leur sens aigu de la responsabilité, leur attachement aux vertus du compromis et leur souci constant de la sauvegarde des intérêts supérieurs de leur pays. L’adoption récente de la nouvelle Constitution de la République tunisienne en est la parfaite illustration.

SM le Roi a confirmé la pleine disposition du Royaume à approfondir la coopération entre les deux pays frères dans tous les domaines et renforcer la concertation pour favoriser l’émergence d’un nouvel ordre maghrébin, fondé sur les valeurs du respect mutuel, de la solidarité, de l’ouverture démocratique et de la libération des énergies au bénéficie des cinq peuples maghrébins.

Pour sa part, M. Mehdi Jomâa a exprimé, au nom du peuple et du gouvernement tunisiens, ses sincères remerciements à SM le Roi pour l’engagement constructif du Royaume aux côtés de la Tunisie, dans sa transition vers le progrès et la démocratie.

Il a exposé devant Sa Majesté le Roi le contexte politique, économique et sécuritaire que traverse actuellement son pays et les objectifs que se fixe le gouvernement en concertation avec le Président de la République.

Il a également salué l’intérêt particulier que SM le Roi, Amir Al Mouminine, a bien voulu accorder à la demande du gouvernement tunisien de consolider la coopération dans le domaine religieux, notamment en matière de formation d’Imams tunisiens au Maroc, selon les préceptes du rite malékite, ouvert et tolérant.

Cette audience s’est déroulée en présence, du côté tunisien, du ministre des Affaires étrangères, Mounji Hamidi, du conseiller diplomatique du chef du gouvernement, Hatim Atta Allah et de l’ambassadeur de Tunisie à Rabat, Chafik Hajji.

Etait présent, côté marocain, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar.

A son arrivée au Palais Royal, M. Jomâa a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs, avant d’être convié à la traditionnelle cérémonie d’offrande de lait et de dattes.

map

Comments
To Top