Politique

Des éléments de l’Armée Algérienne procèdent à des tirs en direction du poste de surveillance marocain Ait Jormane

frontiere-maroc-algerie

frontiere-maroc-algerieDes éléments de l’Armée Nationale Populaire Algérienne ont procédé, lundi vers 13h45, à des tirs en direction du poste de surveillance marocain Ait Jormane longeant le tracé frontalier entre le Maroc et l’Algérie, dans la province de Figuig, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Deux impacts de balles ont atteint le mur de ce poste frontalier, précise le communiqué.

map

Comments
To Top