Sport

Adil Taarabat : « Je suis fier d’être marocain »

Adel-Taarabt
Adel-Taarabt« Je suis fier d’être marocain », a affirmé l’international marocain et joueur du Milan AC, Adil Taarabat, en se disant « très heureux » de réintégrer les rangs de la sélection marocaine,

La sélection marocaine croisera le fer, mercredi prochain, en match amical avec son homologue gabonaise au Grand stade de Marrakech.

Dans un entretien au journal italien « La Repubblica », la nouvelle recrue du club lombard a notamment souligné que le Maroc abritera en 2015 la coupe d’Afrique des Nations (CAN) qu’il  » doit remporter » parce que, dit-il, la sélection marocaine, « possède une nouvelle génération de joueurs ».

A la question de savoir pourquoi il a préféré de jouer pour le Maroc au lieu de la France où il avait grandi, Taarbat a répondu qu’il l’avait fait pour sa famille et surtout en raison de ses sentiments envers le Maroc.

« A la France je dois ma formation. J’avais évolué dans l’Hexagone au sein des équipes des jeunes. Mais, lorsque on me demandait de chanter la marseillaise je ne me sentait pas concerné, alors que lorsque j’entendais l’hymne marocain, cela me procurait du plaisir et des frissons ».

Taarabat, qui se déclaré également « heureux » de jouer au sein d’un grand club comme le Milan AC, soutient qu’il connaît bien ses qualités de joueur et qu’il n’hésitera pas à le prouver au fil des matchs avec le club lombard.

« Les circonstances m’ont favorisé cette fois-ci », a affirmé l’auteur de 2 buts et d’une passe décisive en trois apparitions en Série A. L’ancien joueur du club anglais de Queens Park Rangers semble avoir le vent en poupe. « Je ne suis pas surpris par mes performances à Milan jusqu’ici.

Je sais de quoi je suis capable. Je veux devenir le Messi du Milan. Des joueurs comme Messi et Ronaldo sont des inspirations pour moi », a expliqué Taarabt dans un autre entretien au quotidien spécialisé la Gazzetta dello Sport.

Par ailleurs, dans une interview accordée à la télévision italienne « class TV » , Adriano Galliani, administrateur-délégué du Milan AC, n’a pas tari d’éloges à l’égard du joueur marocain auteur, de l’avis de la presse locale, d’excellents débuts avec le club lombard.

Galliani a comparé Taarabt à Daniel Hackett, l’un des meilleurs joueurs du club de basket de l’Olimpa Milan, arrivé aussi il y a juste deux mois au club lombard. « Est-ce que Taarabt est une grande recrue du mercato ? Nous espérons qu’il fasse à Milan ce que Hackett a fait en basket-ball ! », a-t-il dit.

Comments
To Top