Societe

Kénitra: huit mois de prison pour 5 étudiants

tribunal
tribunalLe tribunal de première instance de Kénitra a condamné, dans la nuit de mardi à mercredi, à huit mois de prison ferme chacun cinq étudiants pour violence contre les forces de l’ordre.

Le tribunal de première instance de Kénitra a condamné, dans la nuit de mardi à mercredi, à huit mois de prison ferme chacun cinq étudiants de la faculté des lettres et des sciences humaines de l’université Ibn Tofail de Kénitra accusés, notamment, d’actes de violence contre les forces de l’ordre et de désobéissance.

Les étudiants condamnés également à une amende de 1000 dh chacun, étaient poursuivis pour des actes de violence contre les forces de l’ordre commis en décembre dernier.

Ils avaient été arrêtés le 20 janvier dernier et leur procès avait débuté le 24 du même mois et avait été reporté à plusieurs reprises.

Les étudiants de la faculté des lettres, rappelle-t-on, avaient organisé des manifestations pour réclamer notamment l’ouverture de davantage de laboratoires doctorants, le droit des titulaires de master à poursuivre leurs études et l’augmentation du nombre des directeurs de thèse.

Comments
To Top