Sport

Maroc-Gabon : les Lions « prêts à livrer une belle prestation »

benabicha
benabichaLes joueurs de l’équipe nationale de football sont prêts à livrer mercredi, au Grand Stade de Marrakech, une belle prestation devant le public marocain dans le cadre du match amical contre le Gabon

C’est ce qu’a affirmé, mardi à Marrakech, l’entraîneur intérimaire de la sélection marocaine, Hassan Benabicha.

« Nous souhaitons que les joueurs convoqués retrouvent la joie et le plaisir de jouer au sein de l’équipe nationale et, du même coup, retrouver leur style de jeux qui est le leur », a-t-il dit lors d’une conférence de presse à la veille du match amical devant opposer mercredi le Maroc au Gabon.

Le sélectionneur national s’est dit confiant que les joueurs vont livrer une performance qui soit à la hauteur des attentes du public marocain, relevant qu’une victoire ne manquera pas de hisser le moral des joueurs et donner de l’élan à l’équipe nationale, a-t-il dit.

M. Benabicha a loué les qualités tactiques et techniques des joueurs convoqués, dont notamment Zouhair Feddal, « un joueur polyvalent », Anas Asbahi, « un joueur prometteur », regrettant toutefois l’absence de Marouane Chamakh, « un grand butteur et un grand batailleur qui est au top de sa forme cette saison ».

S’agissant de Mehdi Benatia, il a affirmé que c’est un grand joueur qui évolue dans l’un des grands clubs (AS Roma), ajoutant que ce joueur a sa place au sein de l’équipe nationale qui a besoin de joueurs de la trempe de Benatia.

Concernant Yassine Bounou, évoluant à l’Atlético Madrid et Mohamed El Yousfi (Moghreb Tétouan), Benabicha a souligné que ce sont les gardiens sur lesquels l’équipe nationale peut compter à l’avenir.

« L’équipe nationale a fait appel à moi et je ne fais qu’accomplir mon devoir d’entrainer la sélection pour un match », a-t-il affirmé, relevant qu’il poursuivra son travail avec Pim Verbeek, dans la mission d’entrainement des équipes de jeunes (Olympique, Moins de 17 ans, 19 ans et 20 ans).

« Je suis lié avec la Fédération Royale marocaine du football pour entrainer les équipes nationales des jeunes, jusqu’en 2014, avec comme prochaine échéance la Coupe Nord Afrique », a-t-il tenu à rappeler.

Il a par ailleurs, exprimé son optimisme quant à l’avenir de la sélection nationale qui est dotée d’un noyau dur de jeunes joueurs prometteurs ainsi que d’excellents joueurs évoluant dans les meilleurs championnats d’Europe, capables de réaliser le rêve des Marocains dans la CAN 2015, à condition que « le prochain sélectionneur de l’équipe nationale, quel que soit sa nationalité, sache gérer les qualités et énormes potentialités techniques et tactiques de ces joueurs ».

Comments
To Top