Societe

Conflit au sein de L’IRCAM: la direction appelle au dialogue

ircam

ircam L’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM) assure que son administration a toujours veillé à entretenir des relations basées sur le dialogue et la concertation avec l’ensemble des catégories du personnel de l’Institut, y compris l’Association des chercheurs qui a présenté une série de propositions que l’IRCAM a adoptées dans le cadre autorisé par la loi.

Dans une mise au point rendue publique suite à la publication par l’association des chercheurs de l’Institut d’un communiqué contenant « des informations imprécises » sur la gestion de cette institution, l’IRCAM souligne avoir accordé une importance particulière aux propositions et avis formulés par ladite association sur la recherche scientifique et les questions professionnelles des professeurs et chercheurs dans le cadre du respect des textes juridiques.

La mise au point parvenue jeudi à la MAP souligne que la gestion des affaires de l’institut est régie par la loi, dont le dahir portant création de l’institution, le statut des fonctionnaires et le règlement intérieur et que les décisions sont prises après consultation des commissions administrative et scientifique, ajoutant que l’Institution s’est comportée avec un esprit positif et avec souplesse vis-à vis des textes juridiques, encourageant en cela les initiatives et propositions individuelles et collectives au sein de l’IRCAM.

L’administration de l’IRCAM qui considère que le dialogue constitue l’outil essentiel pour traiter l’ensemble des questions posées, s’emploie à créer les conditions idoines pour une action judicieuse à même de relever les défis actuels au service de la culture amazighe, conformément aux dispositions constitutionnelles.

avec map

Comments
To Top