Economie

El Azami: Le Maroc compte devenir un pôle régional d’investissement et d’échanges commerciaux

Congres-Investissement-M2

Congres-Investissement-M2Le Maroc ambitionne, à la lumière des avancées réalisées, de devenir un pôle régional d’investissement et un acteur de production et d’échanges commerciaux, dans le cadre d’une stratégie de réforme intégrée et profonde, a indiqué mercredi à Skhirat, le ministre chargé du Budget, Idriss El Azami El Idrissi.

“Le Maroc représente une plateforme propice pour l’investissement, la production et l’exportation, compte tenu de sa position géographique stratégique, des accords de libre-échange signés, ainsi que de la nature de ses relations politiques, économiques et financières tissées avec les pays arabes et subsahariens”, a indiqué M. El Azami El Idrissi qui intervenait lors d’une conférence sur l’investissement, organisée dans le cadre du partenariat de Deauville, sous le thème “Le Maroc, pays qui offre des possibilités d’investissement illimitées”.

De son côté, le ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, chargé des PME et de l’intégration du secteur informel, Mamoun Bouhdoud, a fait savoir que l’investissement est “un élément clé dans la création des richesse des Etats” et source de valeur ajoutée et d’emplois.

Pour sa part, le vice-président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Kadmiri, a fait savoir que la liberté d’entreprendre et l’accélération des réformes nationales constituent deux éléments principaux pour la promotion de la compétitivité et l’investissement, précisant que la stabilité dont jouit le Royaume a fait “pencher la balance de l’investissement en sa faveur

Comments
To Top