Politique

Maroc: première visite d’un officiel français depuis la querelle avec Rabat

Le ministre délégué en charge de la Ville, François Lamy, a effectué jeudi une visite à Rabat, la première d’un officiel français au Maroc depuis la querelle diplomatique ayant opposé les deux pays, a-t-on appris vendredi de source officielle. Les relations entre le Maroc et la France, des alliés de longue date, ont connu le mois dernier un sérieux coup de froid à la suite du dépôt de plaintes à Paris par une ONG pour « torture » et « complicité de torture » contre Abdellatif Hammouchi, le patron de la Direction général de la surveillance du territoire. Les autorités marocaines avaient en particulier fustigé la descente effectuée le 20 février par des policiers français à la résidence de l’ambassadeur du Maroc pour notifier à M. Hammouchi –dont la présence à Paris avait été rapportée– une convocation émanant d’un juge d’instruction, sans passer par les canaux diplomatiques. En réaction, entre autres, une visite dans le royaume de Nicolas Hulot, l’envoyé spécial pour la planète du président français, avait été reportée sine die, « à la demande du Maroc » selon des sources diplomatiques anonymes citées par l’agence MAP. Cette venue du ministre délégué français en charge de la Ville n’avait fait l’objet d’aucune annonce officielle, et n’a eu que très peu d’écho médiatique.

Comments
To Top