Monde

Boeing disparu : des téléphones portables sonnent toujours

telep-boi

telep-boiSelon le « Washington Post », 19 portables sont encore en activité, laissant les familles meurtries entre espoir et crainte du pire.

Ils sonnent toujours, mais dans le vide. Dix-neuf téléphones portables appartenant à des passagers du Boeing disparu en mer de Chine semblent toujours fonctionner, selon le Washington Post, lundi 10 mars. D’après l’International Business Times, dix-neuf familles de disparus ont signé une déclaration commune, dans laquelle ils assurent que plusieurs numéros de téléphone sont actifs. Ils prient les autorités chinoises de géolocaliser ces téléphones portables afin d’éclairer le mystère de la disparition d’un Boeing de Malaysia Airlines, il y a deux jours, avec 239 personnes à son bord.

« Ces appels fantômes laissent les familles des disparus dans un état de désespoir et d’angoisse », écrit le quotidien américain. Il semble, selon ces proches de disparus, que certains portables soient toujours connectés à QQ, la messagerie instantanée chinoise. Des téléphones de membres de l’équipage font partie de ces téléphones qui semblent toujours en activité, selon le Singapore Strait Times (en anglais). Des éléments nouveaux dans cette enquête, qui ne permettent pas pour autant de déterminer ce qui s’est passé.

Par ailleurs, on a appris lundi que la Marine américaine allait envoyer un second navire en mer de Chine méridionale afin de participer aux recherches pour localiser le Boeing 777 de Malaysia Airlines. Le destroyer USS Kidd va rejoindre sur la zone de recherches un autre destroyer déployé samedi, le USS Pinckney. Les autorités malaisiennes ont en effet annoncé qu’elles doublaient la zone à explorer pour tenter de retrouver les restes du Boeing.

Comments
To Top