Sport

Ligue des champions: le Bayern et l’Atletico en quarts

L'ATLETICO CORRIGE LE MILAN AC ET VA EN QUARTS DE LA LIGUE DES CHAMPIONS

L'ATLETICO CORRIGE LE MILAN AC ET VA EN QUARTS DE LA LIGUE DES CHAMPIONS Arsenal et le Milan AC n’ont pas fait de miracles face au Bayern Munich et à l’Atletico Madrid qui ont confirmé mardi soir l’avantage qu’ils avaient pris en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions et joueront donc le tour suivant.

Les Londoniens, qui s’étaient inclinés 2-0 chez eux il y a trois semaines, ont montré leurs limites face aux champions d’Europe en titre avec un match nul 1-1 à l’Allianz Arena.

Alors qu’ils auraient dû jeter toutes leurs forces dans la bataille pour espérer inverser le cours des événements, ils ont subi la domination allemande durant une grande partie de la rencontre.

Résultat: les Bavarois ont ouvert le score à la 55e minute grâce à un but de Bastian Schweinsteiger, complètement oublié par la défense anglaise sur un centre de Franck Ribéry.

Les joueurs d’Arsène Wenger ont répliqué dans la foulée, par l’intermédiaire de Lukas Podolski qui a décoché une frappe dans un angle très fermé (57e), mais le handicap était devenu beaucoup trop lourd.

La balance aurait pu pencher encore davantage du côté de Munich si Thomas Müller n’avait pas manqué un penalty sifflé pour une faute de Laurent Koscielny sur Arjen Robben dans le temps additionnel.

Le milieu de terrain Mesut Özil, qui n’avait rien pu faire lors du match aller, à une nouvelle fois assisté en spectateur à la démonstration du Bayern et a même dû céder sa place à la mi-temps.

Il y a un an, Franck Ribéry et consorts avaient déjà éliminé Arsenal au même stade de la compétition avant de filer vers le titre.

Le Milan, qui devait effacer un handicap d’un but après sa défaite à l’aller, a essuyé un deuxième revers qui a cette fois-ci viré à la correction (4-1).

Les Italiens ont reçu un premier coup de massue à la troisième minute – un but de Diego Costa – puis trois autres – des réalisations d’Arda Turan (40e), Raul Garcia (71e) et Diego Costa, encore lui (85e) -.

Kaka a inscrit le seul but du Milan à la 27e minute.

L’Atletico n’avait pas atteint les quarts de finale depuis 1997, lorsque l’actuel entraîneur du club, Diego Simeone, était encore sur le terrain.

Comments
To Top