Revue de presse

Revue de presse: Trop tôt pour parler d’exploitation de pétrole au Maroc…

revue-presse-maroc

revue-presse-marocVoici les principaux titres à la Une des quotidiens parus ce samedi 15 mars:

*AL BAYANE:.

– Réforme de la justice militaire: les plaintes et propositions émanant du CNDH mises en œuvre. L’Etat de droit en marche. La décision prise par le Conseil du gouvernement, en adoptant un important projet de loi relatif à la justice militaire, confirme la volonté des pouvoirs publics d’aller plus en avant afin de consolider les mécanismes de la démocratisation et se conformer aux standards de la Constitution et des traités internationaux.

– Démantèlement d’une cellule terroriste active dans les villes de Laroui, Melilla et Malaga et dirigée par un Espagnol. Les services de sécurité marocains ont réussi, en coordination avec leurs homologues espagnols, à démanteler une cellule terroriste, dirigée par un ressortissant espagnol d’obédience extrémiste, et qui s’activait dans les villes de Laroui, Melilla et Malaga, a annoncé vendredi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Cette cellule, qui s’adonnait à la falsification de passeports, s’employait à recruter des volontaires pour aller combattre dans de nombreux foyers de tension, a indiqué le ministère, précisant que trois Marocains membres de cette cellule ont été arrêtés dans la ville de Laroui, en concomitance avec l’interpellation, par les services de sécurité espagnols, du cerveau de la cellule ainsi que ses acolytes.

*L’OPINION:.

– Rapport 2014 de Reporters sans frontières: « Ennemis d’Internet ». Reporters sans frontières (RSF) a rendu public, le 12 mars, à l’occasion de la Journée mondiale contre la censure, son nouveau rapport sur les « Ennemis d’Internet 2014 ». Le texte pointe du doigt des institutions gouvernementales (et nos les Etats eux-mêmes) comme ennemis d’Internet. RSF explique dans son rapport que c’est une façon de mettre en évidence la schizophrénie de certains pays lorsqu’il s’agit des libertés en ligne. Le Maroc ne figure pas parmi les pays qui surveillent, censurent, emprisonnent et désinforment par Internet. Par contre, l’Iran, le Soudan, ka Syrie, les EAU, l’Arabie saoudite et le Bahreïn ont été cités dans cette catégorie.

– Le Sénat américain confirme la nomination de Dwight L. Bush Sr en tant qu’ambassadeur US au Maroc. Le Sénat américain a confirmé, jeudi, la nomination de Dwight L. Bush Sr en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Etats-Unis d’Amérique au Royaume du Maroc. M. Bush Sr avait été nommé à ce poste en août dernier par le Président Barack Obama. Lors de son audition de confirmation en septembre dernier devant la Commission des Affaires étrangères du Sénat américain, Bush Sr avait souligné l’importance des réformes politiques, économiques et sociales initiées par SM le Roi Mohammed VI pour le développement et la stabilité du Maroc, « le plus ancien pays ami » des Etats-Unis et allié majeur hors-OTAN de Washington.

*LIBERATION:.

– Le gouvernement Benkirane attise les brutalités policières. Coups, blessures, harcèlement verbal ou procédurier, manque de respect etc, les policiers marocains sont accusés de tous les maux. Un constat qui revient souvent dans les rapports des ONG œuvrant dans le domaine des droits de l’Homme. Pis, le gouvernement lui-même, en la personne du ministre de la Justice et des Libertés, reconnait qu’il y a eu effectivement plusieurs cas d’abus de la part des forces de police contre des citoyens. Pourtant, si l’ensemble des acteurs sont unanimes à considérer que la violence policière est une réalité qui persiste, les avis sont partagés sur l’évolution de ces pratiques.

– La Coalition civile plaide pour une régionalisation démocratique. C’est à partir d’Ouarzazate que la Coalition civile pour une régionalisation démocratique démarre, ce week-end, son processus de plaidoyer. Le thème choisi pour cette première rencontre reste adéquat avec les préoccupations et interrogations de populations locales: « la régionalisation démocratique et la gestion des ressources naturelles…le rôle de l’acteur civil ».

*Le MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Fin du jugement des civils devant le tribunal militaire: une nouvelle étape dans la consolidation de l’Etat de droit. L’adoption du projet de loi N 108-13 relatif à la justice militaire s’inscrit dans le cadre du développement important que connaît le Maroc au niveau des droits humains et de la protection des libertés individuelles et collectives, en consécration de l’Etat de droit et conformément à la réforme globale du secteur de la justice, dont le lancement a été annoncé par SM le Roi Mohammed VI dans Son discours de mai 2012.

– Hydrocarbures: il est encore trop tôt pour parler d’exploitation de pétrole au Maroc. Il n’y a pas encore de découverte de pétrole au Maroc, affirme la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra. Dans un entretien accordé au journal, elle tient à faire le point sur les informations annoncées, il y a quelques jours, par la compagnie anglo-turque d’exploration pétrolière, Genel Energy, faisant état de la présence de pétrole au niveau de la licence « Juby Maritime 1 », au large de Tarfaya.

*ASSABAH:.

– Chambre des représentants: Mustpaha Mansouri, candidat pour le perchoir. Mustapha Mansouri, ancien ministre mais surtout ancien président de la Chambre, a annoncé officiellement sa candidature à la présidence de la Chambre des représentant. « La majorité soutient ma candidature », a souligné le député-maire d’El Aroui, région de Nador, qui avait présidé la première Chambre de 2007 à 2010 et avait été à la tête du groupe parlementaire RNI de 1998 à 2002.

– Les boulangers en grève la semaine prochaine. Les patrons des boulangeries ont décidé d’observer une grève la semaine prochaine en signe de protestation contre le refus du gouvernement d’augmenter les prix du pain et de mettre en application le contrat-programme du secteur. La Fédération des boulangers-pâtissiers du Maroc (FBPM) devrait tenir plusieurs réunions avec les patrons des boulangeries et pâtisseries pour déterminer la date et la durée de la grève.

*AL HARAKA:.

– La récente tournée Royale en Afrique, porteuse de promesses pour un continent en plein essor (média électronique gabonais). La récente tournée africaine de SM le Roi Mohammed VI, qui a conduit le Souverain tour à tour au Mali, en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Gabon (18 février-8 mars), est porteuse de promesses pour un continent en plein essor, indique le site gabonais Koaci.com.  »Cette nouvelle tournée royale est porteuse de promesses pour un continent en plein essor et fait la démonstration que l’Afrique est en mesure d’apporter et concevoir ses propres solutions aux différentes problématiques de développement », souligne le média électronique.

– Le Conseil de gouvernement approuve un accord entre le Maroc et le Gabon relatif à la suppression de visas pour les passeports ordinaires. Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, sous la présidence du Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a adopté le projet de loi 17-14, présenté par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, portant approbation de l’accord, fait à Rabat le 5 septembre 2013, entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement de la République gabonaise, relatif à la suppression de visas pour les passeports ordinaires. Aux termes de cet accord, les citoyens marocains et gabonais sont exonérés de visas d’entrée dans l’un ou l’autre pays, à condition d’être titulaire d’un passeport valide, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu à l’issue du Conseil.

*BAYANE AL YAOUM:.

– La Bulgarie pour l’intensification des négociations d’un Accord de libre-échange complet et approfondi avec le Maroc. La Bulgarie soutient l’intensification des négociations d’un Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) avec le Maroc, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre bulgare des affaires étrangères, Kristian Vegenin. « La Bulgarie encourage le renforcement des relations entre le Maroc et l’Union européenne et soutient l’intensification des négociations d’un Accord de libre-échange complet et approfondi avec le Maroc, qui ouvrera de larges horizons pour les deux pays et permettra aux entreprises marocaines et bulgares de promouvoir leur coopération bilatérale », a indiqué Vegenin, lors d’un point de presse tenu conjointement avec son homologue marocain, Salaheddine Mezouar, à l’issue de leurs entretiens.

*AL KHABAR:.

– Le gouvernement décide d’interagir rapidement et efficacement avec les propositions du CNDH et de ses délégations régionales. Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a décidé d' »interagir rapidement » et de « répondre efficacement » aux plaintes et propositions émanant du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et de ses délégations régionales au niveau national, particulièrement celles des provinces du sud du Royaume, à Laayoune, Dakhla et Tan-Tan, indique un communiqué lu par le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

– Insurrection aux camps de Tindouf. Plus de cinquante personnes, notamment issus de la tribu de Rguibate Ouled Cheikh, ont observé un sit-in devant le siège de la direction du Polisario dans les camps du Tindouf en signe de protestation contre l’arrestation injuste et arbitraire de Mohamed Bernaoui.

*RISSALAT AL OUMMA:.

– Club des magistrats du Maroc et Ramid: Tensions à l’horizon. Le Conseil national du Club tiendra, ce samedi à Rabat, une réunion pour se pencher sur les agissements du ministre de la Justice et des libertés, Mustapaha Ramid. Lors de cette réunion, le Club devrait prendre une série de mesures pour répondre à ces agissements dénoncés par ses membres.

*AL ALAM:.

– Education: L’UNTM s’en prend au gouvernement Benkirane. Dans un communiqué rendu public à l’issue des travaux de son conseil national, la Fédération nationale des fonctionnaires de l’enseignement, affiliée à l’Union marocaine des travailleurs du Maroc (UNTM), bras syndical du PJD, a accusé le gouvernement de contourner la Constitution, de menacer la souveraineté linguistique du Maroc et de marginaliser les partenaires sociaux.

*ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel ont été approuvés un projet de loi et cinq accords internationaux. Lors des travaux de ce Conseil, SM le Roi a également donné Ses Hautes Instructions au ministre des Affaires étrangères et de la coopération, pour la création d’une commission mixte entre le secteur privé et le gouvernement pour le suivi de la bonne mise en œuvre des accords signés, et pour la réalisation des projets de développement économique et social qui ont été lancés au cours de la tournée entreprise par Sa Majesté le Roi dans plusieurs pays africains.

– Casablanca: les recettes du Conseil de la ville ont atteint 233 MDH en 2013. Selon les documents présentés lors de la session ordinaire du Conseil de la région du Grand Casablanca pour le mois de janvier, les recettes de la ville ont atteint 233 millions de dirhams contre 26 millions de dirhams de dépenses.

*AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Social: Les syndicats se mobilisent contre Benkirane. L’UMT, la FDT et la CDT multiplient les réunions pour déterminer les formes de protestation contre l’atermoiement du gouvernement à lancer le dialogue social. Après les réunions du lundi et du jeudi derniers, les centrales ont décidé de tenir une troisième réunion lundi pour arrêter les formes de protestation à entreprendre.

*AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIYA:.

– Forage au large de Tarfaya: Rencontre à une profondeur de 2.112 mètres d’une colonne d’huile lourde plus complexe à exploiter (ONHYM). Les opérations de forage au large de Tarfaya, au niveau du jurassique supérieur à une profondeur de 2.112 mètres, ont permis de rencontrer une colonne d’huile lourde, un pétrole lourd plus complexe à exploiter que le pétrole léger, a annoncé vendredi l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) dans un communiqué.

– Dialogue national sur la société civile: Plus de 10.000 associations consultées. Au terme des travaux du dialogue national, la commission nationale du dialogue sur les nouvelles prérogatives constitutionnelles de la société civile a indiqué avoir consulté plus de 10.000 associations œuvrant dans différents domaines. La commission se prépare à organiser les assises finales, la semaine prochaine, avant la présentation de son rapport final au gouvernement.

*AL ASSIMA POST:.

– ONHYM: Le Pétrole découvert près de Tarfaya trop lourd et inexploitable. Dans un communiqué rendu public vendredi, l’Office annonce les opérations de forage au large de Tarfaya ont permis de rencontrer une colonne d’huile lourde, un pétrole lourd plus complexe à exploiter que le pétrole léger.

– Dialogue national sur la société civile: rencontre avec plus 7.000 associations. Le président de la commission nationale du dialogue sur la société civile, Ismaïl El Alaoui, a indiqué que la commission a organisé 18 rencontres régionales dans les différentes régions du Maroc, ce qui a permis de recueillir les avis de plus de 7.000 associations œuvrant dans différents domaines. Et de souligner: « nous nous trompons si nous considérons que nous avons atteint la perfection », allusion faite au travail accompli par la commission.

*SAHIFAT ANNASS:.

– Environnement: 70 millions de dirhams pour encourager l’utilisation des sacs en tissu. Le programme national pilote d’appui à la production et la distribution des sacs en tissu, qui avait fait l’objet d’une convention en 2013 entre les ministères de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement et des Affaires générales et de la gouvernance, prévoit la production de trois millions de ce genre de sacs. – Droits de l’Homme: 24 associations vont bénéficier de 3,7 millions de dirhams pour la promotion des droits de l’Homme. La délégation interministérielle aux droits de l’Homme va accorder à 24 associations (parmi 170) une aide financière s’élevant à plus de 3,7 millions de dirhams pour la promotion des droits de l’Homme au Maroc.

*AL MASSAE:.

– Les secrétaires généraux des partis de la majorité adoptent la nouvelle feuille de route gouvernementale. Des sources ont indiqué que la réunion des secrétaires généraux des partis de la majorité, qui s’est tenue vendredi, a été consacrée principalement à l’adoption des conclusions de la commission quadripartite qui a été créée pour redéfinir les priorités du programme gouvernemental après le retrait du parti de l’Istiqlal et comprendre les proposition du RNI.

– Le gouvernement décide d’interagir rapidement et efficacement avec les propositions du CNDH et de ses délégations régionales dans les provinces du sud. Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a décidé d' »interagir rapidement » et de « répondre efficacement » aux plaintes et propositions émises par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et par ses délégations régionales, notamment celles implantées dans les provinces du sud du Royaume.

*AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Le groupe socialiste à la Chambre des représentants a exhorté Karim Ghellab d’adresser une demande à la Cour des comptes pour élaborer un rapport d’audit sur les comptes spéciaux.

– Le gouvernement adopte un projet de loi relatif à la justice militaire et décide d’interagir avec les propositions du CNDH. La réforme de la justice militaire, tel que recommandé par le CNDH, introduit des changements profonds visant à promouvoir la justice militaire, en la distinguant du modèle du tribunal d’exception, et de l’inscrire parmi les institutions judiciaires spécialisées, garantes des droits et des libertés, en ce qui concerne la compétence, l’organisation et les procédures, ainsi que la composition de la Cour du tribunal militaire.

Comments
To Top