Societe

Polémique sur l’appel à la prière d’Al Fajr: Le ministère des Affaires islamiques réagit

casa-mosquee

casa-mosqueeLe ministère des Habous et des Affaires islamiques a indiqué, jeudi, que l’évocation par des médias de la circulaire relative à la baisse du volume des haut-parleurs lors de l’appel à la prière d’Al Fajr, publiée il y a 07 ans par sa délégation dans la région du Grand Casablanca, “dénote une intention et un dessein malsains”.

“Certains journaux nationaux et sites électroniques ont évoqué une circulaire distribuée aux délégués provinciaux des Affaires islamiques dans la région du Grand Casablanca leur demandant d’inciter les muezzines à régler les haut-parleurs et baisser leur volume au minimum lors de l’invocation de Dieu et l’accomplissement de la prière d’Al Fajr, et de ne pas porter la voix des fidèles hors mosquées à l’aide de haut-parleurs lors de la prière d’Assobh”, a ajouté le ministère dans un communiqué parvenu à la MAP.

“L’évocation de cette question en ce moment précis, sept ans après, dénote une intention et un dessein malsains”, déplore le ministère.

La même source a fait remarquer que “la circulaire précitée a été rendue publique par la délégation régionale des Affaires islamiques dans la région du Grand Casablanca le 20 février 2007, conformément aux règles et recommandations contenues dans le Guide de l’imam, du sermonnaire et du prédicateur publié par le ministère en 2006 et approuvé par le Conseil supérieur des Ouléma.

map

Comments
To Top