Monde

Algérie: Meeting à Alger des partisans du boycott du scrutin présidentiel

meeting_des_boycotteur_au_presidentielle_de_2014_a_la_salle_harcha_a_alger____M1

meeting_des_boycotteur_au_presidentielle_de_2014_a_la_salle_harcha_a_alger____M1Des centaines de personnes se sont rassemblés, vendredi après-midi à la salle Harcha à Alger, à l’appel de la Coordination pour le boycott de l’élection présidentielle, en vue d’exprimer leur rejet de ce processus et réclamer le “changement”.

Frappée d’interdiction pour sa première activité, qui consistait en un sit-in des leaders politiques devant le Monument des Martyrs, le 12 mars dernier, la Coordination a été autorisée, cette fois-ci, à tenir son premier grand rassemblement, à deux jours du début de la campagne officielle du scrutin du 17 avril prochain.

Un important dispositif sécuritaire, plutôt discret, était déployé non loin du lieu du meeting, apparemment pour parer tout attroupement à l’extérieur de l’enceinte sportive, dont les murs ont résonné des slogans hostiles au pouvoir algérien et de l’appel répété à tue-tête “boycott, boycott”.

En plus des chefs de partis et des personnalités indépendantes engagés dans la Coordination, le meeting a connu la participation remarquée au premier rang de Said Saadi, une figure de la scène politique algérienne, alors que l’ancien numéro deux du Front islamique du salut (FIS, dissous), Ali Belhaj, a pris place dans les gradins aux côtés des sympathisants de la mouvance islamiste.

Comments
To Top