Politique

Hilale: “Dénigrer Laâyoune c’est dénigrer Rabat, la réaction du Maroc sera appropriée”

Omar-Hilal

Omar-HilalL’ambassadeur représentant du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a affirmé, vendredi devant le Conseil des droits de l’Homme à Genève, que toute allégation sur de prétendues violations des droits de l’Homme au Sahara sont assimilables à une agression contre l’ensemble du Maroc.

“Dénigrer Laâyoune, c’est dénigrer Rabat, mentir sur Dakhla c’est mentir sur Tanger, et calomnier sur Smara c’est calomnier sur Fés”, a déclaré M. Hilale qui s’exprimait lors d’un débat du CDH consacré aux minorités.

Le Maroc territorial, a-t-il indiqué, “est un tout indivisible comme l’est le peuple marocain face à l’adversité et l’agression diplomatique algérienne, alimentée par plus de 700 millions de dollars ces deux dernières années”.

Le diplomate a intervenu dans le cadre de son droit de réponse suite à une intervention de l’ambassadeur algérien consacrée exclusivement à la situation au Sahara marocain. M. Hilale a ainsi dénoncé les graves atteintes des droits des minorités en Algérie, plus particulièrement les minorités mozabite et kabyle.

“Ce n’est pas de gaieté de coeur que je prends la parole pour répondre au déchainement marocophobe de mon collègue algérien. Il n’a pas fait mieux que sa délégation qui m’a interrompu à 5 reprises pour m’empêcher de dénoncer la situation des droits de l’Homme en Algérie”, a dit M. Hilale.

map

Comments
To Top