Societe

Interdiction du Hajj aux moins de 63 ans: Le ministère des Affaires islamiques dement

depart-du-groupe-de-pelerins-non-voyants

depart-du-groupe-de-pelerins-non-voyantsLe ministère des Habous et des Affaires islamiques a qualifié d’”erronées” les informations publiées par certains médias et faisant état de l’interdiction du Hajj aux moins de 63 ans.

“Afin de lever toute ambigüité à ce sujet, le ministère tient à expliquer que les autorités saoudiennes ont décidé de réduire de 20 pc le nombre des pèlerins pour tous les pays musulmans au titre des années 1934 (2013) et 1435 (2014), en raison des travaux d’extension de la mosquée de La Mecque, une décision sur laquelle le Maroc était obligé de s’aligner”, a indiqué le ministère dans une mise au point dont copie est parvenue mardi à la MAP.

S’agissant de la dernière saison 1434/2013, le communiqué rappelle que la Commission royale chargée du pèlerinage avait décidé de ponctionner le nombre des pèlerins autorisés par les autorités saoudiennes (6.400) des listes des plus jeunes, hommes et femmes, et plus précisément celles et ceux nés en 1961 et années suivantes pour la campagne officielle, en tenant compte des cas de conjoints voyageant ensemble.

Le ministère des Habous et des affaires islamiques avait alors publié un communiqué relatif à ces mesures et décidé que les pèlerins qui ne partiront pas pour ladite saison en raison de cette révision seront prioritaires l’année suivante (1435/2014), rappelle-t-on de même source.

Pour ce qui est de l’année 1435/2014, les autorités saoudiennes ayant maintenu la réduction du quota de 20 pc, il avait été décidé de ponctionner le nombre des pèlerins des listes des plus jeunes, hommes et femmes, et plus précisément celles et ceux nés en 1951 et années suivantes, en tenant compte des cas de conjoints voyageant ensemble et des membres de la famille, selon une circulaire commune signée par les ministères des Habous et de l’intérieur, ajoute le communiqué, rappelant que le ministère des Habous et des affaires islamiques avait également rendu public un communiqué sur ces mesures.

Les pèlerins qui n’ont pu partir pour cette saison seront prioritaires l’année prochaine (1436/2015), souligne la même source, notant qu’ils seront informés au moment opportun de la date du paiement des frais du Hajj.

Concernant la saison 1436/2015, l’opération d’inscription des pèlerins a eu lieu du 10 au 21 mars, sans recourir à aucune restriction liée à l’âge ou à toute autre condition, mis à part l’écartement des citoyens ayant déjà accompli le pèlerinage au cours des dix dernières années.

Comments
To Top