Societe

Echec à la 7éme tentative en un mois d’acheminement de drogue dure via l’aéroport de Casablanca

aeroport-casa

aeroport-casaLes éléments de la police à l’aéroport Mohammed V de Casablanca ont arrêté, le week end dernier, trois personnes de différentes nationalités africaines en possession de quantités de drogue dure en provenance d’Amérique latine.

Le premier « mulet » arrêté avait dans ses entrailles pas moins de 90 capsules de cocaïne, soit l’équivalent d’un kilo et demi alors que le deuxième a tenté de faire passer 10 kilogrammes de poudre blanche soigneusement dissimilés dans des tubes de colle pour des usages dans la menuiserie en aluminium et la verrerie, a déclaré lundi à la presse, Abdelhadi Siba, chef du district de la police judiciaire à l’aéroport de Casablanca. Quant au troisième passager arrêté, il a tenté d’introduire la drogue en la dissimilant dans 20 bouteilles de produits d’entretien et de nettoyage à usage domestique. Au total, la valeur de la drogue saisie se chiffre à 10.000 dollars, a-t-il noté, ajoutant que le succès de l’opération a été assuré grâce à des fouilles physiques, des scanners Laser ainsi que des chiens renifleurs.

La même source précise que cette opération qui s’est déroulée sous la supervision du parquet, est le fruit d’un travail d’anticipation et de laborieuses enquêtes.

Cette tentative d’acheminement de la drogue via l’aéroport de Casablanca est la 7ème du genre à être mise en échec durant ce mois de mars, rappelle la même source en indiquant que les autres opérations ont permis la saisie d’environ 120 kilogrammes de cocaïne. Les prévenus ont été placés en garde à vue et disposent de toutes les garanties, à savoir la possibilité de prendre un avocat, contacter leur ambassade, faire appel à un traducteur ou un médecin ou encore contacter une personne à qui ils désirent parler, assure-t-on de même source.

Comments
To Top