Monde

France: Manuel Valls nommé Premier ministre «de combat»

valls

vallsFrançois Hollande a annoncé ce soir la nomination de Manuel Valls comme Premier ministre. Matignon avait annoncé en fin d’après-midi la démission de Jean-Marc Ayrault.

• Dimanche, le second tour des élections municipales a confirmé la claque pour le Parti socialiste, qui perd de nombreuses villes, notamment Toulouse, Angers,Limoges, Tours ou Quimper. Le Front national et les candidats qu’il soutenait ont de leur côté remporté  une quinzaine de villes.

20 heures. François Hollande annonce officiellement dans une allocution télévisée la nomination de Manuel Valls à Matignon.

 «Vous avez exprimé votre mécontentement, je suis venu vous dire que j’ai entendu votre message prace qu’il est clair, a déclaré le chef de l’Etat qui promet de répondre«avec franchise et lucidité».

Après avoir rendu hommage à Jean-Marc Ayrault qui a agi «avec courage et abnégation», Hollande compte ouvrir «une nouvelle étape» de son quinquennat.

Le Président a donc annoncé la nomination de Manuel Valls  – «il a les qualités» pour le poste –, à la tête d’une «équipe resserrée, cohérente et soudée, un gouvernement de combat».

Hollande a confié à Valls la mission de «redonner de la force à notre économie»,citant le pacte de responsabilité et la transition énergétique qui «sera préparée très vite». Hollande y ajoute une «mission de justice sociale» avec un «pacte de solidarité». Et prévoit une «diminution des impôts et une baisse rapide des cotisations payées par les salariés».

Comments
To Top