Economie

Pétrole, ruée des grandes compagnies vers l’offshore marocain

offshore
forage-petrolier offshorePlusieurs grandes compagnies pétrolières internationales sont engagées dans des opérations de forage exploratoire dans l’Offshore du Maroc, encouragées en cela par les études sismiques prometteuses

C’est ce qu’écrit le journal électronique britannique « Investors Chronical » dans son édition du 3 avril 2014.

Les géants du monde de l’industrie pétrolière tels que British Petroleum (BP), l’Américan Chevron, le groupe français Total, la compagnie espagnole Repsol et le groupe portugaise GALP ont tous décroché des licences de prospection au large des côtes Atlantiques du Royaume, souligne le journal, qui a mis en évidence les mesures fiscales incitatives mises en place au Maroc à la faveur des investisseurs étrangers.

Plusieurs autres entreprises pétrolières et gazières sont également présentes et actives au Maroc, ajoute le journal citant à cet égard les compagnies Kosmos et Anadarko (USA), Fastnet Oil & Gas (Ireland), Cairn Energy (GB), la société anglo-turque Genel Energy ainsi que les groupes Chariot Oil & Gas, Gulfsands Petroleum et Circle Oil.

10 forage exploratoire cette année

La stabilité politique et économique dont jouit le Royaume est un autre facteur clé qui conforte la confiance des investisseurs, alors que d’autres pays de la région sont secoués par les événements du Printemps arabe, soutient l’ »Investors Chronicle ».

Au moins 10 puits offshores devraient faire l’objet de forage exploratoire cette année, soit deux fois plus que le nombre des opérations effectuées lors de ces 10 dernières années, indique le journal, affirmant que cela témoigne de l’intérêt croissant porté par les groupes pétroliers pour le Maroc.

Comments
To Top