Revue de presse

Revue de presse: le Maroc se prémunit contre une attaque terroriste à la « bombe sale »…

revue-presse-maroc

revue-presse-marocVoici les principaux titres à la Une des quotidiens parus ce mardi 08 avril:

*AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Amara: le Maroc prend toutes les précautions nécessaires pour faire face à une attaque terroriste à la « bombe sale ». Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a dévoilé, lundi, à l’occasion de la présentation du projet de loi relatif à la sûreté et à la sécurité nucléaire et radiologique devant la Commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement à la Chambre des représentants, que le Maroc a commencé à prendre toutes les précautions nécessaires pour faire face à une attaque terroriste à la « bombe sale ». Amara a souligné que des manœuvres ont eu lieu dans deux sites à Tanger et à Marrakech où il a été question de simuler une attaque à la bombe sale.

– Le gouvernement suspend la taxe d’importation sur le lait en poudre. Le gouvernement a décidé de suspendre provisoirement la taxe d’importation sur le lait en poudre écrémé pour faire face à une éventuelle pénurie en mois de Ramadan.

*AL ALAM:.

– Rapport de la Cour des comptes sur la caisse de compensation: la mauvaise gestion du gouvernement coûte aux pauvres 12 milliards de dirhams et le système d’indexation n’a pas permis de trouver des solutions à la problématique de la compensation, mais peut contribuer à la persévérance du caractère structurel de ces charges. – L’e-commerce progresse rapidement au Maroc. La société MasterCard vient de publier les résultats de son enquête sur les comportements d’achat en ligne pour l’année 2014. Le rapport de l’enquête révèle que le Maroc connait une croissance rapide de l’achat en ligne. Sur les personnes interrogées par MasterCard dans le pays, plus de la moitié indiquent qu’ils procèdent de plus en plus à l’achat sur Internet, pour des services comme les billets d’avion, la réservation de chambre d’hôtel, l’achat de cadeaux.

*AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– 4ème round de négociations de l’ALECA: L’UE espère que les échanges seront constructifs. L’Union européenne espère que les échanges seront « constructifs » lors du 4ème round de négociations de l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) qui réunit les experts marocains et européens du 7 au 11 avril à Bruxelles. « L’UE espère que les échanges seront constructifs afin de continuer à avancer vers un accord qui marquera un véritable tournant dans les relations commerciales entre l’UE et le Maroc », a indiqué, vendredi, la Délégation de l’UE à Rabat dans un communiqué.

– La Bourse de Casablanca se dotera d’ici la fin de l’année de nouveaux mécanismes permettant d’améliorer la liquidité. La Bourse de Casablanca se dotera d’ici la fin de l’année de nouveaux mécanismes qui constitueront un levier pour améliorer la liquidité, aujourd’hui « trop faible », a affirmé le Directeur général de la Place, Karim Hajji, soulignant que ce dispositif devra être plus attractif pour les investisseurs. « Nous travaillons avec le gouvernement à la création d’un cadre légal créant de nouveaux mécanismes qui devraient voir le jour d’ici la fin de l’année, à savoir notamment le pré-emprunt de titres. Ce sera un levier important pour améliorer la liquidité trop faible aujourd’hui », a précisé M. Hajji dans un entretien publié lundi sur le site de l’hebdomadaire français « L’Usine Nouvelle ».

*ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– SM le Roi inaugure la Maison de la presse à Tanger. Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, lundi à Tanger, à l’inauguration de la Maison de la presse, un complexe socio-culturel devant favoriser l’intégration des professionnels des médias marocains dans leur espace arabe et méditerranéen. Première structure du genre au niveau du monde arabe et de l’Afrique, ce complexe constitue un lieu de rencontres et d’échange pour les journalistes, offrant de multiples services en matière de formation, de renforcement des compétences et de loisirs.

– Nul ne peut contester l’évolution remarquable du Maroc en matière des droits de l’Homme (experts italiens). Nul ne peut contester l’évolution remarquable du Maroc en matière des droits de l’Homme « objet d’un processus qui a connu depuis l’intronisation du Roi Mohammed VI une accélération ayant eu des retombées positives aussi bien sur le plan interne qu’externe », ont souligné deux spécialistes italiens des questions arabes. « Durant ces dernières années j’ai effectué plusieurs visites dans les provinces du sud du Maroc et pu arriver jusqu’aux frontières avec la Mauritanie, ce qui m’avait permis de découvrir une situation complétement différente de ce que j’imaginais auparavant et de ce que décrivaient certains médias occidentaux », a déclaré à la MAP le journaliste et spécialiste italien des questions sécuritaires et de terrorisme, Massimiliano Boccolini.

*AL MOUNAATAF:.

– Les défenseurs des ressources maritimes dans la région de Dakhla mettent en garde contre les procédés illicites utilisés dans l’exploitation des produits halieutiques. Mohamed Benan, président de l’Association pour la protection des ressources maritimes à Dakhla, a déclaré que ce genre de pratiques et le laisser-aller des responsables du secteur favorisent la poursuite de ces pratiques néfastes qui risquent de porter atteinte au stock à l’instar de ce qui s’est passé dans les villes de Safi et de Tan Tan.

– Campagne de solidarité avec Mohamed El Haini, un magistrat convoqué pour être traduit devant l’inspecteur général du ministère de la Justice et des libertés. Pour Yassine Moukhli, président du Club des magistrats du Maroc, cette convocation, qui ne cite pas le motif, « est une pratique illégale ».

*AL AHDATH AL MAGHRIBIA:

– Les drapeaux marocains envahissent les camps de Tindouf en réaction à la campagne du Polisario visant à imposer le drapeau du Front à chaque maison. Après leur tentative de contraindre les habitants à déployer le drapeau du Polisario sur chaque maison, les dirigeants du Front ont été pris de panique et ont échangé des accusations en remarquant une présence massive des drapeaux marocains dans les camps de Raboni.

– La coordination entre l’Istiqlal et l’USFP échoue dans la Chambre des représentants. La présidence de la commission des dépenses publiques à la Chambre des représentants a déclenché un conflit entre le groupe USFP et le groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, chaque partie s’attachant à présider cette commission.

*SAHIFAT ANNASS:.

– Des membres du Conseil de Casablanca menacent de publier des listes comprenant des noms de sociétés, d’institutions et d’individus redevables envers le Conseil de 3,24 milliards de dirhams. Cette menace intervient suite à la note de la commission chargée du développement des recettes, qui révèle que les impayés de la commune ont augmenté de 186pc par rapport à 2012.

– Benchemass appelle à lancer une dynamique de réforme et de réconciliation avec la région du Rif et les agriculteurs du cannabis. Le président du Conseil national et porte-parole du PAM, Hakim Benchemass, a appelé, à l’occasion d’une table ronde initié par son parti avec des instances politiques et des droits de l’Homme à Chefchaouen, l’Etat à lancer une dynamique de réforme et de réconciliation avec la région du Rif et les agriculteurs du cannabis

*L’OPINION:.

– L’enseignement s’enlise davantage dans une médiocrité inquiétante. Malgré la mise en garde du Souverain dans son discours de 20 août 2013, le gouvernement actuel se montre toujours incapable de trouver des solutions efficientes donnant une impulsion nouvelle à la réforme. L’enseignement s’enlise davantage dans une médiocrité inquiétante: inefficience, déphasage par rapport aux attentes du tissu économique marocain, incapacité de trancher sur des dossiers épineux par une vision claire commune celui de la politique linguistique des langues d’enseignement, l’encouragement de l’excellence et la gestion rationnelle des ressources humaines. L’ambiguïté et le manque de vision de l’Exécutif ne peut qu’aggraver une situation déjà illisible, même pour les professionnels de l’éducation.

– Chabat: le bilan négatif de l’actuel gouvernement est dû à l’arrogance, au manque d’expérience et à la mauvaise gestion. S’exprimant au 15è congrès national de l’Association des bâtisseurs, le Secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, a indiqué que les options et orientations impopulaires du gouvernement Benkirane, consistant en l’augmentation des prix des carburants et des produits de base, en l’atteinte au pouvoir d’achat des citoyens, le gel du recrutement dans la fonction publique, la suspension du dialogue social, le gel des salaires et la suppression de nombre d’investissements publics sont dus à l’arrogance, au manque d’expérience et à la mauvaise gestion du gouvernement actuel ainsi qu’à son refus d’écouter les autres acteurs et non pas à la conjoncture internationale difficile.

*AL KHABAR:.

– Perchoir de la Chambre des représentants: Benkirane aurait soutenu la candidature de Mansouri. S’exprimant devant les députés de son parti, le chef du gouvernement et secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, a déclaré: « On avait évoqué le nom de Mansouri, mais la majorité n’a pas pu se mettre d’accord et nous avons fini par octroyer notre accréditation à Rachid Talbi Alami ».

– Médias: El Khalfi défend le rapport de son ministère. S’exprimant lors d’un débat organisé par l’Association pour la liberté d’information et d’expression (HATEM/OLIE), le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a appelé les associations à publier des rapports parallèles qui contribuent à créer un environnement critique qui prend en considération les véritables défis du secteur.

*RISSALAT AL OUMMA:.

– Présentation d’un projet de loi relatif à la sûreté et à la sécurité nucléaire et radiologique et à la création de l’agence chargée d’en assurer le contrôle. Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a présenté, lundi devant la Commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement, le projet de loi n 142.12 relatif à la sûreté et à la sécurité nucléaire et radiologique et à la création de l’agence chargée d’en assurer le contrôle. Ce projet de loi vise à qualifier l’arsenal législatif et réglementaire, à sensibiliser le public, à élaborer un plan national d’intervention pour faire face à toute situation d’urgence radiologique ou nucléaire et à mettre en place un système national de protection physique des installations nucléaires et des matières nucléaires.

– Les consommateurs se plaignent de la mauvaise qualité des produits alimentaires. Le président de l’association de protection du consommateur « Uniconso », Ouadiî Madih, a indiqué que l’association a reçu 8.025 plaintes à l’encontre des commerçants et des industriels, ajoutant que 95pc des commerçants et des industriels ne respectent pas les lois en vigueur.

*LIBERATTION:.

– FDT, CDT et UMT en conclave pour décider de la suite à donner à l’invitation du Chef du gouvernement. Trois réunions pourraient être programmées à partir de la deuxième moitié du mois courant à Rabat entre les représentants de l’Exécutif et les partenaires sociaux (la première réunion regroupera Benkirane avec les représentants de l’UMT, la CDT et la FDT, la seconde avec l’UGTM et la troisième avec l’UNTM); chacune de ces centrales a présenté son propre mémorandum. C’est du moins ce qui ressort d’une déclaration publiée par le quotidien arabophone du PJD. Selon une source citée par ce journal sous le sceau de l’anonymat, un comité de coordination aurait été désigné par le département du Chef de gouvernement pour prendre contact avec les départements concernés, étudier chaque doléance et préparer les réponses appropriées.

– Le SDCT appelle à l’amélioration de la situation des fonctionnaires des collectivités territoriales. Toute politique de régionalisation ne saurait porter ses fruits sans l’amélioration de la situation des fonctionnaires des collectivités locales. C’est la profonde conviction du Syndicat démocratique des collectivités territoriales (SDCT) affilié à la FDT qui a tenu la fin de la semaine dernière son 3ème Congrès national à Marrakech. Lors de cette rencontre, les congressistes ont débattu d’une panoplie de mesures visant à améliorer la situation des différentes catégories travaillant dans le secteur des collectivités territoriales. Ils réclament, par exemple, la révision totale du système de notation et de promotion pour tous les fonctionnaires des collectivités territoriales sans exception, l’augmentation de leurs salaires, la création d’une association unifiée des œuvres sociales et la mise en place d’un système d’acquisition de logements sociaux au profit de ces fonctionnaires.

*ATTAJDID:.

– Choubani s’en prend à la décision de la HACA d’autoriser la diffusion des droits d’informer. Le ministre chargé des relations avec le Parlement et la société civile, Habib Choubani, a indiqué que la décision de la HACA d’autoriser la diffusion des droits d’informer ne répond pas à la véritable problématique, ajoutant que la HACA n’a pas pris en considération les deux décisions du Conseil constitutionnel qui ont estimé que les droits d’informer sont inconstitutionnels puisqu’ils portent atteinte à l’équilibre entre les pouvoirs.

– Le Maroc figure parmi les pays arabes les plus exposés aux menaces électroniques. Selon une carte publiée récemment par la société « Kaspersky Lab », le Maroc occupe la 38e position au classement mondial des pays exposés aux menaces électroniques ou aux programmes informatiques malveillants.

 

Comments
To Top