Politique

Une cellule de recrutement de combattants marocains pour la Syrie démantèlée

POLICE_MAROC
POLICE_MAROCUne cellule terroriste active dans le recrutement et l’envoi de combattants marocains en Syrie a été démantelée, indique un communiqué de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN)

Une cellule terroriste dont les membres, actifs dans un certain nombre de villes marocaines, recrutent et envoient des combattants marocains en Syrie, en coordination avec des organisations terroristes affiliées à Al Qaida, a été démantelée par la Brigade nationale de la police judiciaire, en étroite collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), et ce dans le cadre des opérations proactives pour faire face aux menaces terroristes, précise la même source.

« Outre la vente de leurs biens, les membres de cette cellule collectent des dons de sympathisants avec leurs orientations « jihadistes » pour financer le voyage de volontaires pour combattre en Syrie et ce, après les avoir embrigadés et sensibilisés aux différentes précautions sécuritaires à prendre, à travers des réunions tenues dans un domicile dédiée à cet effet », poursuit la DGSN dans un communiqué parvenu samedi à la MAP.

« Al-Qaïda déterminés à attenter à la stabilité »

L’opération d’envoi de ces combattants est coordonnée avec les représentants des organisations terroristes affiliées à Al Qaida, en particulier le « mouvement Cham al-Islam », « jabhat annosra » et « Addawla al-islamiya en Irak et Cham », précise-t-on.

« Il est clair, à travers les démantèlements successifs de cellules terroristes actives dans le domaine de recrutement de combattants pour les envoyer dans diverses zones de tension, qu’Al-Qaïda et ses alliés sont déterminés à attenter à la stabilité du Royaume, d’autant plus que ces volontaires marocains bénéficient de formations pointues sur l’utilisation des armes et d’explosifs ainsi qu’en matière d’attentats-suicides, avant de les mobiliser en vue d’un retour à la mère patrie pour y mener des opérations terroristes à même de porter atteinte à la sécurité et la stabilité du pays », ajoute la même source. Les suspects seront présentés à la justice dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.

map

Comments
To Top