Societe

Rabat: Un médecin condamné à 10 mois de prison ferme pour avoir fourni de faux certificats médicaux

medecin

medecinLa chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Rabat a condamné, lundi, un médecin à dix mois de prison ferme assortis d’une amende de 20.000 DH, pour avoir fourni de faux certificats médicaux sans procéder aux examens nécessaires.

Le parquet général avait placé le mis en cause, qui travaillait au centre hospitalier universitaire Ibn Sina à Rabat, en détention préventive pour avoir délivré des certificats médicaux contenant de fausses données, sans procéder à des examens.

Les éléments de la sûreté nationale à Rabat avaient procédé en février dernier à l’arrestation du prévenu, après avoir mis la main sur un individu qui jouait le rôle d’intermédiaire entre lui et les personnes souhaitant obtenir un certificat médical sans se soumettre aux examens nécessaires, moyennant des sommes d’argent qui variaient selon la durée d’arrêt de travail demandée.

Comments
To Top