Politique

Hassad : pointe l’amplification de l’insécurité par les médias

Hassad
HassadLe ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad a souligné, mardi à Agadir, l’importance de renforcer le sentiment de sécurité chez les citoyens.

S’exprimant lors d’une réunion au siège de la wilaya de la région Souss-Massa-Drâa, en présence du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais, M. Hassad a relevé que l’écoute et la communication directes avec les citoyens, les élus, la société civile et les acteurs économiques sont des moyens efficaces permettant de combattre les phénomènes de criminalité et de renforcer le sentiment de sécurité et de quiétude.

Coordination entre les différents services

Il a mis l’accent sur la nécessité de redoubler d’efforts et de privilégier la coordination entre les différents services de sécurité au niveau régional, provincial et local en vue d’échanger les informations et d’activer les commissions locales de sécurité dans le cadre d’actions directes et préventives pour assurer la sécurité des personnes et la protection de leurs biens. Rappelant que la protection des personnes et de leurs biens est une responsabilité de l’Etat et des services de sécurité et de l’administration territoriale au premier chef, il a appelé au renforcement de la coordination entre ces divers services pour favoriser un climat de quiétude, dans le respect de l’ordre, et dissiper tout sentiment d’insécurité.

Sentiment d’insécurité amplifié par la couverture médiatique de phénomènes criminels

Le ministre a soutenu que ce sentiment d’insécurité a été davantage amplifié par la couverture médiatique de certains phénomènes criminels (presse écrite, réseaux sociaux et sites électroniques), ainsi que par l’apparition de certains crimes qui, de par leur caractère inhabituel, poussent les gens à se soucier de leur sécurité.

Soulignant que cette réunion intervient en application des Hautes Instructions Royales visant à mettre en place une collaboration étroite entre les différents services de sécurité et déployer plus d’efforts en vue de faire face aux phénomènes liés à la criminalité, il a indiqué que les gens ont besoin de se sentir rassurés et qu’il importe d’intérioriser ce sentiment de sécurité de manière durable, à travers des actions fortes sur le terrain, notamment contre les psychotropes et la possession d’armes blanches.

Fédérer les efforts de tous les intervenants

De son côté, le wali de la région Souss-Massa-Drâa gouverneur de la préfecture Agadir Ida Outanane Mohamed El Yazid Zellou a souligné, dans une déclaration à la presse, l’importance de fédérer les efforts de tous les intervenants (autorités locales, élus, services de sécurité et associations de la société civile) pour renforcer le sentiment de sécurité et lutter contre les phénomènes liés à la criminalité qui restent étrangers à la société marocaine.

Ont pris part à cette réunion des responsables de l’administration centrale, les gouverneurs des préfectures et provinces de la région, ainsi que des agents d’autorité et des responsables régionaux et locaux de la Gendarmerie Royale, de la Sûreté nationale et des Forces auxiliaires.

Comments
To Top