Revue de presse

Revue de presse: Du « tcharmil » à l’Etat de droit…

revue-presse-maroc

revue-presse-marocVoici les principaux titres développés par les quotidiens du mercredi 23 avril:

*L’OPINION:.

– Aéronautique: un premier avion à 100pc marocain. Le Maroc est en train de pénétrer dans le gotha des industriels de l’aéronautique, à travers l’implantation d’une usine du constructeur LH aviation au Maroc. L’usine dont la localisation n’est pas encore précisée fabriquera l’appareil léger LH-10 M, dérivé du LH 10 Ellipse, un petit avion polyvalent à vocation de formation, surveillance, reconnaissance armée ou opérations spéciales. Cet appareil 100pc en composites sera le premier « Made in Morocco » de l’histoire. L’objectif est de sortir, dans une première année, pas moins de de 80 appareils.

– Chambre des représentants: Ahmed Zaïdi renonce à la présidence du groupe socialiste. Le député Ahmed Zaïdi a annoncé, lundi, avoir décidé de renoncer à la présidence du groupe socialiste à la Chambre des représentants. Dans une lettre adressée aux membres de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), M. Zaïdi a affirmé que cette décision émane de sa « conscience de la gravité de la situation » que traverse le parti actuellement. Il a évoqué à cet égard la menace d’une partition du groupe socialiste à la Chambre des représentants et d’une scission du parti.

*LIBERATION:.

– Le bureau politique de l’USFP loue les efforts déployés pour préserver la cohésion et l’homogénéité du groupe socialiste. Le BP de l’USFP a tenu, lundi, sa réunion consacrée à l’examen de plusieurs points relatifs à la rentrée parlementaire, les préparatifs du 1er mai, le suivi de la situation organisationnelle et le développement des médias et de la communication. Le premier secrétaire, Driss Lachgar, a présenté un rapport sur les points précités, mettant l’accent sur les efforts déployés pour préserver la cohésion et l’homogénéité du groupe parlementaire. Il a, par ailleurs, loué les probants résultats obtenus grâce à une conscience et une maturité communes, ce qui impactera positivement la dynamique du parti et l’amélioration des conditions à même de lui permettre de s’acquitter de son devoir dans l’encadrement de la société, l’implication dans les luttes militantes et le renforcement du choix d’une opposition forte et constructive.

– Du « tcharmil » à l’Etat de droit. Dans la communauté des défenseurs des droits humains, on est formel. Pas question de sacrifier les acquis et les droits arrachés de haute lutte au nom de la préservation de la sécurité. Les hommes et les femmes de ce pays, soutiennent les activistes, ont suffisamment souffert dans leur chair de ce Maroc sécuritaire des années de plomb. Des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour que la construction des droits humains ne s’effondre pas sur l’autel d’une campagne sécuritaire menée tambour battant.

*LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Mohamed Sebbar: il faut s’atteler désormais au renforcement des droits économiques et sociaux. En réponse au rapport partial du secrétaire général de l’ONU, les rencontres se multiplient au niveau national pour promouvoir l’approche adoptée par le Royaume en matière des droits de l’Homme. Mardi dernier, quatre des plus importants acteurs dans le domaine des droits de l’Homme ont été invités au Forum de la MAP.

– Les programmes Ramed et Tayssir améliorent les méthodes de ciblage. Afin de maximiser les bénéfices sociaux d’un programme, il faut choisir une bonne méthode de ciblage. C’est dans cette optique que l’Observatoire national du développement humain (ONDH), le système des Nations unies au Maroc et la Banque mondiale ont signé, lundi dernier à Rabat, une convention de partenariat. Cette collaboration tripartite a pour objectif d’évaluer les méthodes de ciblage adoptées pour les programmes Tayssir et Ramed afin de définir les défaillances et comparer les résultats avec ceux d’autres expériences internationales similaires.

*AL BAYANE:.

– Naciri: la participation du PPS à l’actuel gouvernement s’inscrit dans la dynamique de poursuivre la bataille pour un Maroc des institutions et de la justice. S’exprimant au lancement des forums de discussion des documents du 9e congrès national du PPS, Khalid Naciri, membre du Bureau politique du parti du Livre, a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une coalition idéologique, mais d’une alliance fondée sur la base d’un programme gouvernemental et d’une charte qui définissent les modalités de travail et les réformes à réaliser dans le cadre de l’édification du Maroc des institutions.

– Football: La SNRT obtient les droits de diffusion de la CAN Maroc-2015. La société nationale de radiodiffusion et télévision (SNRT) a obtenu les droits de diffusion (en mode terrestre hertzien) des matchs de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2015) de football, prévue au Maroc du 17 janvier au 7 février.

*AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Le Cluster solaire voir le jour. L’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN) a lancé, lundi à Casablanca, le premier Cluster solaire conformément aux dispositions de la stratégie énergétique du Royaume. Le nouveau-né vient donc renforcer les actions menées dans le cadre du Plan solaire Noor. Organisé sous forme d’association à but non lucratif, le Cluster aura pour mission de définir une vision et un plan d’action collaboratifs permettant le renforcement des capacités et des compétences industrielles, et ce dans l’ambition de développer des applications valorisant l’énergie solaire. – Groupe parlementaire de l’USFP: Zaidi jette l’éponge, Lachgar prend la présidence. Après un bras de fer qui a duré plus de deux semaines avec le premier secrétaire de son parti, le député USFP Ahmed Zaidi préfère renoncer à la présidence du groupe socialiste à la Chambre des représentants. Zaidi a annoncé sa décision dans une lettre adressée aux membres de l’Union socialiste des forces populaires.

*L’ECONOMISTE:.

– Marchés publics: après 50 ans, l’Etat se met en règle. C’était devenu un serpent de mer. Le ministère des Finances vient de finaliser le projet de décret sur l’octroi d’avances en matière de marchés publics. Le texte avait été prévu par le cahier des clauses administratives générales (CCAG) dont la première version remonte à 1965 et le décret royal relatif au règlement général de comptabilité publique de 1967. L’effectivité d’avances sur les marchés publics a été longtemps réclamée par la CGEM et surtout la Fédération nationale du BTP, gros fournisseur de l’Etat. Le projet de loi prévoit la possibilité pour le maître d’ouvrage d’accorder au titulaire d’un marché public une avance avant même le démarrage des travaux. Une mesure qui s’applique à partir des marchés d’au moins 500.000 dirhams TTC et dont le délai d’exécution est supérieur à quatre mois. La tranche du marché faisant l’objet d’une sous-traitance est exclue.

– Bingo pour les universités privées. Elèves, étudiants et parents pourront découvrir jeudi les dernières tendances en matière de formation, grâce au Forum de l’étudiant qui se tient du 24 au 27 avril à Casablanca. Difficile de trouver sa voie face à une offre pléthorique, surtout avec le développement de l’enseignement supérieur privé qui compte 1.235 filières accréditées sur un total de 2.200. Avec le lancement des universités privées, la cartographie de la formation ne cesse de s’étoffer. Les filières, elles, sont diverses (Aéronautique, logistique, communication,…).

*ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– CNDH: Le Maroc a ancré la culture des droits de l’Homme. Le secrétaire général du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Mohamed Sebbar, qui était mardi l’invité du forum de la MAP, a souligné que le Royaume a réussi à ancrer la culture des droits de l’Homme grâce à la décision politique sage prise par SM le Roi sous le signe « le nouveau concept de l’autorité ». – Séance plénière de la Chambre des représentants consacrée à l’annonce de la composition des groupes et groupements parlementaires. La Chambre des représentants tiendra, vendredi prochain, une séance plénière consacrée à l’annonce de la composition des groupes et groupements parlementaires, à l’élection du bureau de la Chambre des représentants et à celle des présidents des commissions permanentes.

*AL ALAM:.

– Baisse de 18 pc des débarquements de la pêche côtière et artisanale au terme du premier trimestre 2014. Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale se sont élevés à plus de 1,13 milliard de dirhams (MMDH) à fin mars, soit 216.586 tonnes, accusant ainsi une baisse de 13 pc en termes de poids et de 18 pc en valeur par rapport à fin mars 2013, selon l’Office national des pêches (ONP).

– Benkirane cède aux pressions du patronat et retire son soutien au forum économique de Marrakech. Des sources proches d’Amal Entreprises, bras entrepreneurial du PJD, ont révélé que ce forum qui devait se tenir à Tunis, a atterri finalement à Marrakech grâce aux efforts d’Amal Entreprises, ajoutant que l’association peine à fournir les visas aux invités.

*BAYANE AL YAOUM:.

– Ramid: la réforme judicaire vise le renforcement de l’indépendance de la justice et la consolidation des droits et libertés. Présentant un rapport sur le bilan d’action du ministère au titre de l’année 2013, le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a passé en revue, lundi, les réalisations accomplies sur la voie de la mise en œuvre de la charte de réforme du système judiciaire notamment en ce qui concerne le renforcement de l’indépendance de la justice, la moralisation du système de la justice et la consolidation des droits et libertés. Le ministre a également souligné la détermination de son département à mettre en œuvre la charte de réforme du système judiciaire dans les délais préétablis.

– La RAM offre des avantages aux entreprises CFC. La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) et Casa Finance City (CFC) ont signé, lundi à Casablanca, un partenariat stratégique concernant des tarifs préférentiels au profit des entreprises labélisées CFC et leurs personnels, dans le dessein d’améliorer l’attractivité de la cité financière en tant que hub régional. La convention devra permettre aux sociétés ayant choisi d’installer leur antenne africaine à Casablanca de bénéficier d’avantages et de réductions tarifaires lors de leurs déplacements effectués via le transporteur aérien marocain, leur ouvrant ainsi près de 80 destinations mondiales, dont 30 en Afrique, dans des conditions avantageuses.

*AL ASSIMA POST:.

– Bouaida préside la 2ème réunion de la Commission mixte public-privé pour le suivi de la mise en œuvre des accords signés lors de la visite royale en Afrique. La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mme Mbarka Bouaida, a présidé, mardi à Rabat, la 2ème réunion pour le suivi de la mise en œuvre des accords signés et des projets de développement économique et social lancés à l’occasion de la tournée royale dans plusieurs pays africains. – Les distributeurs des bonbonnes de gaz donnent un délai d’un mois au gouvernement avant de cesser l’approvisionnement de marché. Passé ce délai, et au cas où les départements concernés ne répondent pas favorablement à cette demande, les distributeurs de bonbonnes de gaz vont mener une série de grèves et cesser l’approvisionnement du marché, rapporte le journal citant des sources à l’Association des distributeurs des bonbonnes de gaz.

*RISSALAT AL OUMMA:.

– Carrières du ghassoul: report de la mission d’information parlementaire. Selon des sources parlementaires, la mission d’information sur la situation des carrières de ghassoul, prévue initialement du 22 au 25 avril par la commission des infrastructures de base, de l’énergie et des mines à la Chambre des représentants, a été reportée à une date ultérieure. – Sebbar: le rapport de Ban-Ki moon est « partiel » et « illogique ». Mohamed Sebbar, secrétaire général du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), qui était mardi l’invité du forum de la MAP, a fustigé le dernier rapport du secrétaire général de l’ONU, Ban-Ki moon, le qualifiant de « partiel » et d’ »illogique ».

*ATTAJDID:.

– L’exploitation des carrières sera assujettie à l’obligation de réaménager le site. Le Conseil de gouvernement devrait, jeudi, examiner le projet de loi relatif à l’exploitation des carrières, qui oblige désormais les exploitants à réaménager le site après sa fermeture. La nouvelle loi impose également que la durée d’exploitation d’une carrière n’excède pas 15 ans. – Ismaïl Alaoui: Le Maroc a réalisé des avancées « extraordinaires » en matière des droits de l’Homme. L’ancien secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), M. Ismaïl Alaoui, s’est félicité des avancées « extraordinaires » réalisées par le Royaume dans le domaine des droits de l’Homme, en appelant, toutefois, à une vigilance de toutes les composantes en vue de continuer sur cette voie. « Il est vrai qu’il a eu un progrès extraordinaire (…) Je crois que nous sommes sur la bonne voie grâce à ce que nous avons cumulé en termes d’expériences et de lutte pour la démocratie et les libertés », a-t-il indiqué.

*SAHIFAT ANNASS:.

– Crise de l’USFP: L’Intérieur aurait mené une mission de réconciliation. Une source informée indique que le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, aurait proposé, lors d’une réunion avec Driss Lachgar et Ahmed Zaidi, que ce dernier renonce à la présidence du groupe socialiste à la Chambre des représentants en faveur de Driss Lachgar, pour occuper le poste du vice-président de la Chambre des représentants. Selon cette source, cette proposition a été rejetée par Zaidi. – Le trésor attenue son déficit. Le Trésor a dégagé à fin mars un déficit budgétaire de l’ordre de 15,4 milliards DH, contre un creusement de 22,5 milliards DH observé durant la même période de l’année précédente. C’est ce qui ressort du bulletin mensuel de statistiques des finances publiques établi par la Trésorerie générale du Royaume.

*AL HARAKA:.

– La réaction « prompte » et « ferme » du Maroc au dernier rapport de Ban Ki-moon reflète sa détermination à contrer toute initiative contraire à son intégrité territoriale (journal soudanais). La réaction « prompte » et « ferme » du Maroc au dernier rapport du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, sur la Sahara, réaffirme la détermination du Royaume à contrer toute initiative contraire à ses intérêts et à son intégrité territoriale, a estimé lundi le journal soudanais « Al Ouifak ». Dans un article du journaliste Abou Oubaida El Baqari, le journal souligne que l’appel de SM le Roi, lors de son entretien téléphonique avec M. Ban Ki Moon, à préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le Conseil de Sécurité au sujet de la question du Sahara marocain, reflète la conscience des Marocains quant au danger de la proposition onusienne qui « constitue indubitablement une atteinte claire à l’intégrité territoriale et à la souveraineté nationale du Maroc ».

– Le Népal salue la dynamique de changement que connait le Maroc. Le ministre népalais des Affaires étrangères, Mahendra Bahadur Pandey, a salué la dynamique de changement que connait le Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, qualifiant d’ »amicales et harmonieuses » les relations entre Katmandou et Rabat. « Les changements entrepris au Maroc sous la conduite de SM le Roi sont à saluer », a indiqué M. Pandey.

*AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– SMIG: Benkirane tente de se racheter en proposant une augmentation de 10pc. Des sources concordantes affirment que Benkirane a proposé, lors de sa réunion avec la présidente de la CGEM, Miriem Bensaleh-Chaqroun, une augmentation de 10pc du SMIG pour atteindre 2.500 dirhams. La présidente du patronat, elle, a proposé une augmentation de 5pc, soit l’équivalent de 100 dirhams. – Le plan du gouvernement pour mettre fin à la rente dans le secteur des carrières voit enfin le jour. Le Secrétariat général du gouvernement vient de mettre au point le nouveau projet de loi relatif à l’exploitation des carrières censé mettre fin à un immense vide législatif étant donné que la loi régissant ce secteur remonte à 1914. Ce nouveau projet de loi va renflouer les caisses de l’Etat grâce aux revenus fiscaux.

*AL MASSAE:.

– Des sources du quotidien ont indiqué que les participants à la réunion du courant « Ouverture et Démocratie », pro-Zaïdi, ont vivement critiqué les pressions exercées par des parties extérieures sur les députés socialistes afin qu’ils se rallient à la liste de Driss Lachgar. Ces sources ont ajouté que plus de 5 députés avaient menacé de présenter leurs démissions et de quitter carrément la Chambre des représentants, tandis que d’autres ont demandé un retrait collectif. – La CNSS décide d’étendre l’AMO aux soins dentaires à partir du 1er janvier 2015. Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), qui gère l’Assurance maladie obligatoire (AMO), a décidé l’extension du panier de couverture aux soins dentaires à partir du 1er janvier 2015. La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) avait exprimé, lundi, son accord pour l’adoption de cette extension.

*AL MOUNAATAF:.

– A une semaine du 1er mai, le dossier de l’augmentation du SMIG s’impose avec force. Le secrétaire générale de la Fédération démocratique du travail (FDT), Abderrahmane Azzouzi, a indiqué, dans une déclaration au journal, que cette augmentation s’impose pour permettre aux couches vulnérables de faire face aux hausses successives dans les prix des carburants.

– L’Union nationale des associations des jeunes de Moukawalati a organisé, mardi, un sit-in devant le siège du parlement pour demander au gouvernement d’assumer ses responsabilités, selon le président de l’Union, Ali Arfaoui, qui estime que le programme de Moukawalati est un échec.

*ASSABAH:.

– L’USFP enfin sortie de sa crise. Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a affirmé qu’il n’y a ni vainqueur, ni vaincu et que l’USFP est le grand gagnant. Hasna Abouzaïd, elle, n’a pu s’empêcher de pleurer au moment où elle annonçait son retrait de la présidence du groupe parlementaire lors de la réunion du bureau politique du parti de la rose. Une réunion urgente de la commission administrative va avoir lieu aujourd’hui pour nommer Driss Lachgar à la tête du groupe socialiste à la Chambre des représentants.

– Chabat: Benkirane lutte contre le pouvoir d’achat au lieu de lutter contre la corruption. Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat a précisé, lors d’une rencontre partisane tenue dimanche dernier à Agadir, que Benkirane n’a pas mis en œuvre le slogan de la lutte contre la rente dans le secteur des hydrocarbures et de la farine subventionnée, contre la corruption et contre l’autoritarisme, et lutte, par contre, contre le pouvoir d’achat du peuple marocain.

*AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Le Bureau politique de l’USFP a salué, lundi, tous ceux qui ont permis au groupe parlementaire de sortir de sa crise et a appelé à poursuivre cet élan et à résoudre les différends dans le cadre de la légitimité du parti tout en respectant le droit à la différence et la liberté d’opinion.

– Terres collectives: Le ministère de l’Intérieur lance le dialogue sur la situation de 15 millions d’hectares. Le ministère de l’Intérieur a lancé la 3ème Rencontre régionale du Débat national sur les terres collectives, tenue à Ouarzazate. Les interventions ont mis l’accent sur l’importance de parvenir à des conclusions rapides en mois de juin prochain, qui a été fixé pour présenter les conclusions finales de ce dialogue national.

*AL KHABAR:.

– La troïka syndicale (FDT, CDT et UMT) a demandé, dans un communiqué conjoint, au Chef de gouvernement d’accélérer la cadence en vue de parvenir à des résultats tangibles durant les jours qui viennent et l’ont exhorté de se conformer aux conditions des négociations sérieuses.

– Badou Zaki très proche du poste de sélectionneur national. Des sources informées ont indiqué que la majorité des membres du nouveau bureau fédéral de la FRMF soutiennent Baddou Zaki et préfèrent lui confier le poste de sélectionneur national pour plusieurs raisons, notamment sa capacité d’imposer la discipline et sa connaissance profonde des dessous du foot marocain.

*AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Benkirane jette des fleurs à Ramid, alors que les greffiers protestent. Alors que Benkirane n’a pas hésité à louer les réalisations du ministre de la Justice et des Libertés, à l’occasion de la présentation lundi du bilan de l’action du ministère de la Justice, les greffiers, eux, étaient d’un avis contraire et comptent observer des sit-in dans tous les tribunaux.

– CAN Maroc 2015: la commission d’inspection de la CAF « très satisfaite » et « confiante ». La commission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) a exprimé sa « satisfaction » au terme de la visite qu’elle a effectuée (15-21 avril) dans les villes hôtes de la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Maroc 2015), à savoir Rabat, Marrakech, Agadir et Tanger. S’exprimant au cours d’une conférence de presse, lundi au nouveau siège de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à Rabat, les membres de la commission d’inspection CAF se sont dits « très satisfaits » et « confiants » quant aux capacités organisationnelles du Maroc, qui abritera la phase finale de cet événement continental.

Comments
To Top