Politique

Le Maroc se félicite de l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU de la résolution sur le Sahara marocain

Ministère_des_Affaires_Etrangères

Ministère_des_Affaires_EtrangèresLe Maroc s’est félicité, mardi, de l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies, à l’unanimité de ses membres, de la résolution relative au différend régional au sujet du Sahara marocain.

Par cette résolution, le Conseil de sécurité “confirme, de manière forte et sans ambiguïté aucune, la ligne de conduite qui a été la sienne pendant ces dernières années dans le traitement de cette question”, souligne un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération (MAEC).

De la sorte, ajoute la même source, les membres du Conseil ont “réitéré leur soutien au processus de facilitation actuel et se sont clairement démarqués des recommandations dangereuses, des insinuations provocatrices, des approches partiales et des options périlleuses contenues dans le dernier rapport du Secrétariat général des Nations unies”.

Le communiqué rappelle que SM le Roi Mohammed VI avait, lors de Son entretien téléphonique avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, souligné “l’impératif de préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le Conseil de Sécurité et de sauvegarder le cadre et les modalités actuels de l’implication de l’ONU”.

Au niveau politique, ajoute-t-on, la résolution du Conseil de sécurité “préserve le cadre et les paramètres de la facilitation menée par les Nations unies pour mettre un terme à ce différend régional”.

Le Conseil de sécurité souligne “la centralité de la négociation comme seule voie de règlement de ce différend”, réitère “la prééminence” de l’Initiative d’autonomie présentée par le Maroc, dont les efforts menés pour son élaboration ont été qualifiés de “sérieux et crédibles” et appelle à des négociations sur la base du “réalisme et de l’esprit de compromis” pour parvenir à une solution politique définitive à ce différend régional, relève le MAEC.

map

Comments
To Top