Sur les images de cette vidéo de plus de trois minutes, sans son, floue et en noir et blanc, publiée par le site dédié aux célébrités TMZ. com, on peut voir Solange interpeller et frapper Jay-Z dans un ascenseur de l’hôtel Standard, où avait lieu une soirée qui suivait le prestigieux gala du Met à New York le 5 mai.

On voit ensuite un garde du corps qui essaie de contenir la jeune chanteuse, âgée de 27 ans, visiblement agitée. Beyoncé reste impassible.

Le trio est reconnaissable aux vêtements qu’il portait juste auparavant au gala de la mode au musée du Metropolitan (Met) — Solange dans une robe rose Phillip Lim, Beyoncé dans une robe noire Givenchy Haute Couture et Jay-Z dans une veste de smoking blanche.

Dans un email à l’AFP, l’hôtel Standard, situé dans le bas de Manhattan, a fait part de son indignation après la diffusion de la vidéo, qui faisait le «buzz » sur internet, et a menacé de prendre des mesures contre celui qui l’a rendu publique.

«Nous sommes choqués et déçus qu’il y ait eu manifestement une faille dans notre système de sécurité et la confidentialité que nous promettons à nos clients », a déploré l’hôtel. «Nous enquêtons aussi vite que possible sur les circonstances » de la publication de la vidéo et «nous punirons et poursuivrons en justice les individus impliqués », ajoute l’établissement.

Ni Solange Knowles, ni Beyoncé ou Jay-Z ne mentionnaient l’incident sur leurs comptes Twitter lundi, et leurs agents n’avaient pas encore répondu aux sollicitations de l’AFP.

Solange, qui doit sortir un nouvel album à la fin de l’année, a chanté lors du festival Coachella en Californie le mois dernier, où elle avait été rejointe sur scène par sa sœur Beyoncé, pour le plus grand plaisir des spectateurs.