Santé

Journée sans tabac: l’OMS appelle à l’augmentation des taxes

cigarette
cigaretteL’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé, mardi, ses 194 pays membres à augmenter les taxes sur le tabac qui demeure la cause principale d’environ six millions de décès par an dans le monde.

« La hausse des prix est le moyen le plus efficace pour dissuader les consommateurs, notamment les plus jeunes », indique l’agence de l’ONU dans un communiqué à l’occasion de la journée mondiale sans tabac (31 mai).

Le tabagisme tue une personne toutes les six secondes et est à l’origine du décès de près de six millions de personnes chaque année, dont 600.000 de fumeurs passifs.

Pour y remédier, l’OMS estime qu’une hausse des taxes de 50 % réduirait le nombre de fumeurs de 49 millions dans le monde au cours des trois prochaines années. Quelque 11 millions de vies seraient ainsi sauvées.

Si la tendance actuelle se poursuit, le tabac tuera huit millions de personnes chaque année d’ici à 2030, dont plus de 80 % vivant dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

En moyenne, une hausse des prix des cigarettes de 10 % réduirait la consommation de 4 % dans les pays riches et d’environ 5 % dans les pays pauvres et à revenu moyen.

Les prix élevés des cigarettes dissuadent en particulier les jeunes de commencer à fumer et d’envisager d’abandonner la cigarette ou de réduire leur consommation de tabac, font valoir les experts de l’organisation.

« Des augmentations de prix sont deux à trois fois plus efficaces pour réduire la consommation de tabac chez les jeunes que chez les adultes », a affirmé le Dr Douglas Bettcher, directeur du département des maladies non transmissibles à l’OMS.

L’organisation relève que si tous les pays élevaient leurs taxes sur le tabac de 50 %, les gouvernements récolteraient 101 milliards de dollars de revenus supplémentaires, des fonds qui pourraient être utilisés pour des investissements dans la santé publique.

Comments
To Top