Societe

Saisie de plus de 16 tonnes de chira au port de Casablanca

saisie-chira_au_port_de_casablanca

saisie-chira_au_port_de_casablancaLes éléments de la douane au port de Casablanca ont réussi un joli coup, vendredi, en mettant la main sur une quantité de 16,659 tonnes de résine de cannabis (chira), a-t-on constaté sur place.

Dans le cadre de leur travail quotidien de contrôle et d’inspection des marchandises destinées à l’export, les agents de la douane ont eu des soupçons après avoir passé au contrôle du scanner un conteneur, a déclaré à la MAP l’ordonnateur adjoint à l’arrondissement des exportations au port de la métropole, Noureddine El Asri.

Ils vont décider le recours d’usage à la visite physique intégrale de la cargaison pour confirmer leurs suspicions et découvrir cette importante quantité de drogue, la plus grosse saisie de ces dernières années. La drogue, dont la valeur est estimée à environ 166,590 millions de dirhams, avait été dissimulée sous forme de plaquettes à l’intérieur de 329 rouleaux en plastique et tubes pour les canalisations d’assainissement dans un conteneur de 40 pieds.

Cette saisie, la première de l’année en cours au port de la capitale économique, a été réalisée grâce à la coordination entre les services de douane, de la brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et de la police judiciaire à ce port.

Le record de saisie de drogue dans le dit port avait été établi en avril 2009 quand les éléments de la douane avaient intercepté 32,312 tonnes de chira dissimulées dans des canettes de boissons gazeuses destinées au recyclage.

En 2012, les services de douane au même port avaient saisi, lors de deux opérations distinctes en juin et juillet, des quantités respectives de 5,7 tonnes de chira dans une cargaison de sachets en papier d’emballage et de 3,7 tonnes découvertes au milieu de palettes de carreaux (Zellidje).

map

Comments
To Top