Médias

« Oriental Fashion Show » à Paris: Le Caftan marocain à l’honneur

BENMLIH
BENMLIHLe Caftan marocain a été à l’honneur, samedi à Paris, à l’occasion de la dixième édition d’ »Oriental Fashion Show », un événement destiné à promouvoir la haute couture orientale.
Lors de ce défilé de mode haut en couleur, l’orfèvre du Caftan, Albert Oiknine a présenté ses somptueuses créations puisant dans la tradition tout en filtrant avec les tendances actuelles. Fidel à l’Oriental Fashion Show, Albert Oiknine sculpte ses caftans comme d’authentiques œuvres d’art grâce à un travail minutieux quand au choix des couleurs et des matières. Ses créations enchantent par leurs couleurs chatoyantes et la transparence des dentelles et les broderies scintillantes de perles et de strass. Fils d’une couturière chevronnée, Albert Oiknine, qui a fait des études de stylisme, s’est fait un nom au Maroc comme à l’étranger. Il réunit à son actif une trentaine de défilés. Installé depuis 15 ans dans l’atelier de confection familial à Casablanca, où il a acquis tout son savoir-faire, Albert Oiknine a largement contribué à la modernisation et à la diffusion du Caftan marocain, grâce à ses modèles qui se caractérisent par leurs créativités et leurs originalités. Organisée dans la capitale de la mode, Oriental Fashion Show, qui tient deux éditions chaque année (printemps-été et automne-hiver), met à l’honneur des virtuoses de la haute couture orientale. Cet événement permet de présenter des collections intemporelles et universelles enracinées dans une culture multiple et cosmopolite. La dixième édition d’Oriental Fashion Show, qui a coïncidé avec la fête de la musique, a offert un spectacle onirique et festif à travers une rencontre artistique pluridisciplinaire mettant en scène robes haute couture, chants et danses.
MAP

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comments
To Top