Voyages

Carnaval de Rio: Une fête haute en couleur qui cristallise l’esprit de célébration chez le brésilien

carnaval

carnavalLe carnaval de Rio de Janeiro, une des plus grandes manifestations culturelles du monde, constitue une fête haute en couleur qui cristallise l’esprit de célébration chez le brésilien.

Le carnaval de Rio est la fête nationale la plus populaire au Brésil et à Rio de Janeiro en particulier. Il constitue un événement culturel qui draine par milliers des touristes des quatre coins du monde.

Le Carnaval de Rio n’existerait pas sans la contribution des écoles de samba qui sont constituées par des groupes de personnes provenant de diverses communautés de la ville. Hommes, femmes et enfants de différents quartiers s’unissent, sans distinction de statut social, pour concevoir et confectionner les accessoires nécessaires pour le défilé de samba.

L’histoire des écoles de samba est intimement liée à celle du carnaval, apparu dès 1928, à Rio de Janeiro. Il s’agit d’un type de fête où les habitants de la ville sortent déguisés ou masqués et se retrouvent pour chanter, danser, jouer de la musique dans les rues et défiler autour d’une parade.

Ce sont bien les écoles de samba, situées pour la plupart dans des favelas (bidonvilles) qui vont organiser la parade du carnaval, avec les chars, les costumes, des danseurs et les orchestres de percussion.

Chaque école dispose de sa propre équipe de chorégraphes, de danseurs, de musiciens, de créateurs de costumes et de constructeurs de chars qui créent un spectacle unique pour la parade samba.

A Rio, le carnaval débute dans les rues de la ville avec les bals pré-carnavalesques, les défilés des Batucadas et des Blocos, marqués par des fêtes de rue qui ont lieu dans de nombreux quartiers de la ville.

Les Blocos, organisés par les habitants des quartiers, commencent à défiler dans différentes rues bien avant le carnaval, plus de 3 semaines avant le début officiel des festivités.

Les défilés du carnaval, qui se tient généralement entre fin février et début mars de chaque année, s’étalent sur 5 jours, à partir de 21 heures jusqu’à 6 heures du matin.

Chaque école de samba choisit un thème qui sert de fil conducteur au défilé, portant notamment sur l’Amazonie, l’histoire du Brésil, de l’humanité, l’esclavage, la sécurité routière, l’origine et le quotidien des favélas ou le football.

Elles présentant le travail d’une année de préparation, lors du carnaval de la ville, une compétition officielle dans laquelle chaque école tente d’avoir un maximum de points pour gagner des places au classement général et s’adjuger le titre de championne de l’année.

Ces écoles, qui sont le cœur et l’esprit du Carnaval, se composent d’hommes, de femmes et d’enfants qui viennent des faubourgs de Rio et qui se rassemblent pour préparer le grand spectacle de couleurs, de musiques et de danses dans le Sambadrome, un stade qui offre jusqu’à 80.000 places chaque soir de compétition, spécialement conçu par le célèbre architecte Oscar Niemeyer pour accueillir la compétition de parades samba pendant le Carnaval de Rio.

Chaque école présente des danseurs et des musiciens de samba qui exposent leurs talents à travers un thème, une chanson samba et divers costumes faits à la main, fruit d’une année d’un dur travail d’innovation.

Le Carnaval de Rio, avec ces bals carnavalesques accueillis dans de nombreux sites et ses fêtes de rue qui ont lieu dans tous les quartiers, fait de la ville la plus grande zone de rassemblement au monde.

Certaines écoles de samba passent près d’un an à préparer leur chorégraphie et à composer leur chanson de samba alors que d’autres se consacrent à la production de costumes éblouissants qui devront attirer l’attention des juges au cours de la parade qui a lieu sur le Sambadrome.

Le fameux Carnaval de Rio aurait des origines africaines, selon nombre d’analystes, justifiant cette hypothèse par les costumes exotiques faits à partir d’os, de plumes et de paillettes et par la musique samba qui est aujourd’hui la composante principale des festivités du Carnaval.

Chaque école choisit ainsi un thème autour duquel elle crée la musique et la chanson, les costumes et les chars, guidée par quelque 300 percussionnistes.

A l’issue du carnaval, un jury attribue des points pour chacun de ces éléments qui vont permettre de faire le classement des écoles en compétition et attribuer le titre de championnat à une seule d’entre elles.

Le Carnaval de Rio est une cérémonie qui attire chaque année des milliers de visiteurs et de touristes venus de différents pays en vue d’apprécier et prendre part, une semaine durant, aux multiples festivités de chants et de danses de tous genres, et assister à une parade où les meilleures écoles de samba s’appliquent à fond pour remporter le titre du championnat.

Comments
To Top