Politique

Un détenu décède suite à une grève de la faim

prison-Detention-preventive-au-Maroc
prison-Detention-preventive-au-MarocLa Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion (DGAPR) a indiqué qu’un détenu de la prison locale de Beni Mellal a rendu l’âme mardi après son transfert à l’hôpital.

Le détenu Abdelati Zouhri, incarcéré à la prison locale de Beni Mellal, est décédé mardi à l’hôpital provincial de la ville, suite à une grève illimitée de la faim qu’il a entamée le 13 mai dernier, en protestation contre sa condamnation à perpétuité pour meurtre avec préméditation, constitution d’une bande criminelle et vol qualifié », précise la DGAPR dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP.

Le service médical de la prison locale de Beni Mellal suivait de près l’état de santé du détenu qui a été transféré à plusieurs reprises à l’hôpital provincial où il a bénéficié d’examens radiologiques et d’analyses médicales dont les résultats étaient des plus normaux et ne prêtaient à aucune inquiétude, avant d’être transféré encore une fois, le 29 juin dernier, à l’hôpital où il est resté jusqu’à sa mort mardi, indique-t-on de même source.

L’administration de la prison locale de Beni Mellal avait notifié au parquet général la grève de la faim observée par le disparu qui a été auditionné à ce propos. De même qu’elle avait informé la famille du défunt de la décision de ce dernier d’entamer une grève de la faim en protestation contre les chefs d’inculpation retenus à son encontre, et ce en conformité avec les lois régissant les établissements pénitentiaires, conclut le communiqué.

map

Comments
To Top