Economie

Le géant australien Woodside entre dans l’offshore marocain via Chariot Oil & Gas

WOODSIDE

WOODSIDEWoodside Petroleum Ltd, la plus grande compagnie pétro-gazière australienne, a annoncé le 4 juillet avoir finalisé un accord avec le britannique Chariot Oil & Gas pour amodier dans le prolifique bassin offshore Doukkala, au nord-ouest du Maroc.

Selon les termes de cet accord, encore assujetti à l’approbation du gouvernement marocain, le major australien listé sur ASX prendra 25% d’intérêt initial dans les permis offshore Rabat Deep I-VI, en ayant l’option d’acquérir 25% additionnel et le statut d’opérateur dans ces permis. Ce sont des permis sur lesquels aucun forage n’est effectué et qui couvrent, au total, 10 782km2 dans une zone où la profondeur d’eau varie entre 150 et 3600 m.

Par cette amodiation, Woodside Petroleum sécurise un « vaste encrage dans une province d’hydrocarbures très prometteuse » à la fois pour le pétrole et le gaz, a estimé Peter Coleman CEO du géant pétro-gazier australien. « L’exploration dans ce bassin est en conformité avec notre stratégie de sécuriser de nouvelles opportunités de croissance dans des bassins émergents et frontières d’importance et de qualité », a-t-il souligné.

Outres les Rabat Deep, Chariot Oil & Gas détient la licence offshore Loukos et est opérateur avec 75% d’intérêt dans la licence Mohammedia Reconnaissance qui couvre environ 4600km2.

ECOFIN

Comments
To Top