Economie

Les équipementiers aéronautiques Aerolia et Alcoa vont investir 45 millions d’euros au Maroc

midpark

midparkLes équipementiers aéronautiques Aerolia, filiale d’Airbus, et Alcoa, leader mondial dans la production d’aluminium, vont investir montant cumulé de 45 millions d’euros au Maroc, selon des accords signés séparément entre les dirigeants des deux sociétés et le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid El Alamy.

Ces accords ont été signés en marge du Salon International de l’aéronautique de Farnborough, qui se tient du 14 au 20 juillet à Londres.

Aerolia a décidé de s’implanter dans la plateforme industrielle Midparc de Casablanca car le secteur aéronautique connaît un développement remarquable au Maroc, qui fournit des câblages et des pièces pour Airbus, Boeing et Dassault Aviation. Bombardier, le géant canadien de l’aéronautique a déjà installé une usine dans cette même zone industrielle de Casablanca.

En vertu de l’accord conclu avec le Maroc, Aerolia s’engage à investir 40 millions d’euros et créer, dans une première phase, plus de 500 emplois. L’activité de l’unité d’Aerolia sera principalement axée sur l’assemblage de gros sous-ensembles et de complexes d’aérostructures. Par la suite, la société envisage d’augmenter ses cadences de production et son développement commercial sur des marchés de diversification (Boeing, Bombardier et Embraer principalement).

Le groupe Alcoa investira, quant à lui, plus de 4,6 M d’euros au Maroc. La société prévoit le transfert d’une partie de ses activités vers le Maroc en vue d’augmenter ses activités industrielles dans la région de Casablanca, dans le cadre de sa stratégie de croissance qui générera 250 emplois.

Alcoa dispose de 200 sites à travers le monde, implantés dans 31 pays, et emploie 61 000 personnes.

Comments
To Top