Revue de presse

Revue de presse: Drame de Bourgogne, l’Intérieur lance une enquête…

revue-presse-maroc
revue-presse-marocDivers sujets occupent les unes de la presse nationale ce jeudi, dont : Tragédie de Bourgogne: une commission du ministère de l’Intérieur lance une enquête; Des membres de la FDT mécontents de la CDT.

Al Massae:

– Tragédie de Bourgogne: une commission du ministère de l’Intérieur lance une enquête. Parallèlement aux actes d’information auxquels procède un juge d’instruction, le ministère de l’Intérieur a constitué une commission ad hoc qui sera chargée d’établir un rapport exhaustif sur l’effondrement des immeubles dans ce quartier de Casablanca, dont 23 personnes ont trouvé la mort et 6 autres sont portées disparues. La commission entendrait de hauts responsables, dont le gouverneur d’Anfa et le caïd de l’arrondissement dans le ressort duquel sont situés les immeubles.

Rissalat Al Oumma:

– Des membres de la FDT mécontents de la CDT. Réuni mardi dernier, le bureau central de la FDT (dirigé par Abdelhamid El Fatihi) s’est dit étonné de l’attitude de la CDT qui a ouvert son local pour abriter une conférence de presse tenue par « celui qui a perdu toute légitimité à parler au nom de la FDT », allusion faite à Abderrahmane Azzouzi. Pour ce bureau, cette attitude manifeste du parti pris est une ingérence dans les affaires internes de la FDT.

L’Economiste:

– Les recettes fiscales tirées par l’impôt sur les sociétés. Signe de reprise des affaires, les recettes de cet impôt ont atteint 22,93 milliards de DH à fin juin 2014 contre 21,27 milliards en 2013, soit 7,8% de plus. Une progression due à l’accroissement de 1,78 milliard de DH des recettes brutes contrebalancée par la restitution de 111 millions de dirhams aux entreprises au titre du trop perçu.

– Sécurité des transactions immobilières: les notaires astreints à la transparence.L’entrée en vigueur ce 26 juillet du décret d’application qui fixe les modalités de gestion des comptes de dépôts des notaires a été soigneusement préparée. Tous les intervenants ont poussé un ouf de soulagement de voir aboutir un chantier démarré il y a quelques années. Nourreddine Bensouda, patron de la Trésorerie générale du Royaume, estime que ce décret introduit la sécurité juridique des transactions immobilières et le reporting immédiat sur le dénouement des opérations. En pratique, le notaire sera tenu de déposer l’argent correspondant aux transactions, opération par opération, sur un compte auprès de la CDG.

Aujourd’hui le Maroc:

– Projet du nouveau Code de la presse: plus de peines de prison contre les journalistes. Le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi, a remis, mardi, le projet du nouveau code de la presse aux dirigeants du Syndicat national marocain de la presse (SNPM) et à la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ). L’une des grandes nouveautés de ce code est qu’il n’y a plus de peines de prison contre les journalistes. Désormais la fermeture de journaux relève uniquement de la justice. L’autre point important à souligner est que le chef du gouvernement et le ministère de l’Intérieur n’ont plus compétence d’agir dans ce domaine.

L’Opinion:

– Comptes régionaux/création de richesse: les écarts entre les régions se creusent.Sept régions ont enregistré des taux d’accroissement du PIB en valeur supérieurs à la moyenne nationale (3,1%), indique le Haut-Commissariat au plan. L’écart absolu moyen (la moyenne des écarts absolus entre le PIB des différentes régions et le PIB régional moyen) s’est situé à 26,2 milliards de DH en 2012 au lieu de 24,6 milliards une année plus tôt. Le quart des régions crée près de la moitié du PIB, souligne le HCP.

Al Bayane:

– Le parlement marocain ratifie enfin le protocole d’accord de pêche Maroc-UE.L’accord de pêche liant le Maroc à l’UE vient d’être ratifié par le parlement marocain lundi dernier. Cette procédure a duré plus de six mois avant d’être validée. Les négociateurs marocains ont usé de la carte de pêche pour mieux négocier la position de l’UE sur certains dossiers, notamment celui relatif à la dernière décision unilatérale prise par le parlement européen de modifier le régime d’accès des fruits et légumes marocains au marché européen.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia:

– Elalamy attire 50 milliards de centimes pour accélérer les investissements en aéronautique. Le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Mly Hafid El Alamy, a signé mercredi deux accords d’investissements dans le domaine de l’aéronautique, d’une valeur globale de 500 millions de DH, avec les sociétés Aerolia, filiale d’Airbus Group et Alcoa pour le transfert d’une partie de leurs activités au Maroc. Ces accords, qui prévoient la création de 700 postes d’emploi, ont été scellés à l’occasion du Salon international de l’aéronautique de Farnborough, qui se tient du 14 au 20 juillet dans les environs de Londres.

Le Matin du Sahara et du Maghreb:

– Développement industriel: deux nouveaux investissements dans l’aéronautique.Deux majors mondiaux de l’aéronautique scellent leur engagement pour investir au Maroc. Deux conventions d’investissement avec les Groupes Aérolia et Alcoa ont été conclues, hier mercredi 16 juillet, à l’occasion du Salon de l’aéronautique de Farnborough qui a ouvert ses portes le 14 juillet dans la banlieue de Londres. Le leader français des aérostructures engage ainsi un investissement de 40 millions d’euros pour la création d’une unité de production à Midparc, spécialisée, principalement, dans l’assemblage de gros sous-ensembles et de complexes d’aérostructures. Pour sa part, le géant américain Alcoa Fastening Systems compte investir 5 millions d’euros pour accroître sa capacité de production au Maroc.

Assabah:

– Louardi met en garde contre le test ADN accessible sur internet. Le ministère de la santé a mis en garde contre les dangers des sites Internet proposant des tests ADN de paternité et de parentalité. Pour le ministère, cette pratique ne garantit pas les procédures en la matière en vigueur au Maroc, précisant que le site qui propose ce service comporte des risques graves liés à l’absence d’encadrement juridique du fait qu’il n’obéit pas au contrôle et à l’encadrement de la justice. D’après le ministère, l’offre dudit site ne garantit pas non plus la confidentialité et la qualité scientifique des tests.

– Le ministère de l’Intérieur élabore un plan pour la moralisation de la collectivité locale. La Direction générale des collectivités locales au sein du ministère, dirigée par le wali Abdellatif Benchrifa, a mis en place un plan visant la lutte contre le chantage administratif. Le ministère de l’Intérieur s’est employé à réaliser une étude sur la gestion des plaintes dans les collectivités territoriales dans l’objectif de mettre en place un système modulaire permettant d’améliorer la qualité de la réception, du traitement et du suivi de ces plaintes.

Libération:

– La RAM sacrée meilleure compagnie aérienne d’Afrique. Royal Air Maroc a remporté mardi le prix de la meilleure compagnie aérienne d’Afrique pour l’année 2014 décerné par Skytrax en marge du Salon international de l’aéronautique de Farnborough qui se tient du 14 au 20 juillet dans les environs de la capitale britannique. Remis par le président de cet organisme international, Edward Plaisted, au président de la compagnie nationale Driss Benhima, ce prestigieux prix, attribué suite aux votes des passagers, consacre le statut de la RAM en tant que compagnie majeure internationale dans le continent.

-Très faible intervention de la femme dans les médias. L’intervention de la femme dans les programmes médiatiques durant le quatrième trimestre de 2013 n’a pas franchi les 8 heures sur un total de 79 heures, soit moins de 10%, a affirmé mardi, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. Malheureusement, cette faible présence persiste encore, a regretté El Khalfi en réponse à une question du groupe PJD à la Chambre des représentants sur l’amélioration de l’image de la femme dans les médias.

Comments
To Top