Médias

Un avion malaisien s’écrase dans l’est de l’Ukraine, peut-être abattu

volmaluk

volmalukUn avion de ligne malaisien parti d’Amsterdam pour Kuala Lumpur, avec à son bord près de 300 personnes, s’est écrasé jeudi dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, et Kiev n’exclut pas qu’il ait été abattu.

Le nombre des morts n’est pas encore connu, a indiqué l’administration régionale de Donetsk, précisant que l’avion est tombé dans une zone contrôlée par les séparatistes prorusses, près de la frontière entre la Russie et l’Ukraine. 

Malaysia Airlines a confirmé avoir perdu le contact avec un de ses avions, un Boeing 777 transportant 295 personnes, dont la dernière position connue était au-dessus de l’Ukraine.

Malaysia Airlines a perdu le contact avec le vol MH17 en provenance d’Amsterdam, a déclaré sur son compte Twitter la compagnie déjà très éprouvée par la mystérieuse disparition en mars de l’avion assurant le vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pékin. La dernière position connue (de l’appareil) se situait au-dessus de l’Ukraine, a assuré Malaysia Airlines.

L’avion devait se rendre d’Amsterdam à Kuala Lumpur, la capitale malaisienne, où il était attendu vers 06H00 heure locale (22H00 GMT jeudi).

Selon le président ukrainien Petro Porochenko, il n’est pas exclu que l’avion ait été abattu. C’est le troisième cas tragique ces derniers jours, après les avions An-26 et Su-25 des forces armées ukrainiennes abattus à partir du territoire de la Russie, a affirmé M. Porochenko, cité dans un communiqué de la présidence.

Nous n’excluons pas que cet avion (malaisien) ait pu être abattu et nous soulignons que les forces armées ukrainiennes n’ont pas effectué de tirs susceptibles d’atteindre des cibles dans les airs, a-t-il ajouté, avant de présenter ses condoléances aux familles des victimes.

De leur côté, les séparatistes ont affirmé qu’il avait été abattu par un appareil ukrainien.

Des témoins ont vu le Boeing 777 attaqué par un avion de chasse ukrainien. Après quoi, l’avion de ligne s’est brisé en deux et est tombé sur le territoire de la +République de Lougansk+ (autoproclamée par les rebelles dans l’est de l’Ukraine). Après l’attaque, l’avion ukrainien a été abattu et est tombé lui aussi sur le territoire de la +République de Lougansk, indique le site officiel de cette République.

L’administration régionale de Donetsk a confirmé les premières informations des agences de presse russe Itar-Tass et ukrainienne Interfax-Ukraine faisant état de la disparition de l’avion.

Selon une source au sein des forces de l’ordre ukrainiennes, un groupe de secouristes du ministère des Situations d’urgence se rendait sur place en fin d’après-midi.

L’avion a disparu des radars à 10.000 mètres d’altitude et s’est écrasé près de la ville de Chakhtarsk.

Selon le Kremlin, les présidents Vladimir Poutine et Barack Obama ont très vite abordé au téléphone la chute de l’avion.

Le président russe a informé le président des États-Unis d’un rapport des contrôleurs aériens qui est arrivé juste avant leur conversation téléphonique et qui indique qu’un avion malaisien s’est écrasé en Ukraine, est-il écrit dans le communiqué.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte s’est quant à lui déclaré choqué.

afp

Comments
To Top