Monde

Recep Tayyip Erdogan élu président de Turquie

erdogan

erdoganLe Premier ministre islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a été élu dimanche président dès le premier tour d’un scrutin disputé pour la première fois au suffrage universel direct, ont confirmé les télévisions après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins de vote.

Sitôt connus ces résultats qui le créditent de 52,1% des suffrages, M. Erdogan, au pouvoir depuis 2003, s’est dirigé vers la mosquée historique Eyüp Sultan d’Istanbul pour prier, comme le faisaient les sultans ottomans avant de monter sur le trône, ont annoncé ces chaînes.

Je remercie tous ceux qui ont oeuvré à ce résultat, a déclaré le nouveau chef de l’Etat élu à des centaines de partisans réunis devant la mosquée.

Nous allons élever le niveau de notre démocratie et continuer dans la voie du processus de paix pour un règlement du conflit kurde, a-t-il ajouté lors d’une courte allocution retransmise en direct par les télévisions. Que dieu nous aide dans notre chemin.

M. Erdogan a également confirmé qu’il prendrait la parole plus tard dans la soirée à Ankara, depuis le balcon du siège de son Parti de la justice et du développement (AKP).

Selon les résultats portant sur 99% des bulletins publiés par les médias turcs, le principal candidat de l’opposition Ekmelettin Ihsanoglu a recueilli dimanche 38,9% des suffrages et celui de la minorité kurde, Selahattin Demirtas, autour de 9%.

Avant même sa victoire, M. Erdogan n’a pas caché qu’il souhaitait garder la haute main sur l’exécutif et renforcer les prérogatives du chef de l’Etat, jusque-là largement honorifiques.

Loué pour son charisme comme il est critiqué pour ses manières fortes, l’homme fort de Turquie rejoint avec cette victoire le père fondateur de la République moderne et laïque, Mustafa Kemal Atatürk, au palmarès des dirigeants les plus emblématiques du pays.

avec afp

Comments
To Top